Motion de soutien aux "désobéisseurs".

jeudi 12 février 2009

Nos collègues Jean-Yves Le Gall et Alain Refalo sont sous le coup de sanctions de la part du ministère. Le premier pour ne pas avoir renseigné Base Elèves, le second pour refuser d’organiser le soutien personnalisé en primaire.
Ils ne sont pas les seuls : de nombreux enseignants du primaire sont soit sanctionnés, soit menacés parce qu’ils refusent d’appliquer ces directives autoritaires.

Le métier d’enseignant n’est pas une servitude, et ne peut s’exercer sous la contrainte. Ces directives ministérielles sont désapprouvées par l’immense majorité des pédagogues, et les "désobéisseurs" sont les lanceurs d’alerte de la catastrophe pédagogique en cours.

La fédération Sud Education affirme son ferme soutien à ces militants pédagogiques syndiqués et non syndiqués, et exige le retrait des décrets concernant :

- la mise en place du soutien personnalisé à l’école primaire

- l’obligation de renseigner Base Elèves pour les directeurs

- les nouveaux programmes.

Elle exige également la levée de toutes les sanctions déjà appliquées et le remboursement des retraits sur salaires effectués.

Saint Denis, le 12 février 2009.



Navigation

Brèves de la rubrique