Solidarité avec nos camarades réprimés !

jeudi 9 avril 2009

Pour lutter contre la répression : la solidarité est notre arme !

Les violences policières, les arrestations arbitraires, les comparutions immédiates ne cessent de se multiplier. Désormais, chaque mouvement social est l’occasion de violences de plus en plus graves de la part des « forces de l’ordre ».
Cette année, un militant de l’AGET-FSE, Joan, a été grièvement blessé à l’œil par un tir de flash ball le 19 mars lors d’une action « d’auto réduction » réunissant plusieurs centaines d’étudiants, de lycéens et de travailleurs. L’action se déroulait dans le calme jusqu’à ce que la brigade « anti criminalité » et les gardes mobiles interviennent, ouvrent le crâne de deux militantes à coups de matraques et blessent grièvement Joan à l’œil.
A l’heure où nous écrivons, il s’apprête à subir deux opérations sous anesthésie générale, qui ne lui permettront pas de récupérer la totalité de sa vue.

Nous dénonçons ces violences policières inacceptables qui ne cessent de se multiplier et se généraliser. Nous affirmons toute notre solidarité avec le camarade Joan dans toutes les poursuites judiciaires qu’il entamera.

Avec la crise économique, sociale et politique, la classe dominante va vouloir avoir le champ plus libre que jamais pour faire passer ses attaques. Il est de notre responsabilité de nous préparer à résister à cette violente répression en mettant en place un collectif de lutte contre la répression.

Mais la généralisation des violences policières est telle que nous ne pouvons nous contenter de quelques actions de solidarité isolées. Plus que jamais, nous devons être tous unis contre la répression !

Premiers signataires : Fédération Syndicale Étudiante, Sud Éducation, Sud Étudiant, Sud Lycéen, Union Syndicale Solidaire, AGEN, ARENE, Union Pour le Communisme, ROC-ML (Communistes En Luttes, Militant Communiste, JCML Albi, JCML Pau, Les Amis de Karl Marx), Voie Prolétarienne – Partisan, JCML du Rhône, NPA 31, RUSF Toulouse, CGT Altran Sud Ouest, Marxistes Unitaires, Émancipation tendance intersyndicale, CNT-FTE, Scalp 87, CGT Éducation 31, UL CGT Mirail (Toulouse), UL CGT Sud (Toulouse), Alternative Libertaire, PCOF 31, Résistances Multiculturelles, CGT-E Dalkia, Le Torchon brûle attisons le ! etc.


Fédération Syndicale Etudiante
Portes paroles nationaux :
Tom (06-71-78-40-19) & Marie (06-24-19-78-78)



Sur le Web