Communiqués fédéraux

Communiqués de la fédération SUD éducation





Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 7 juillet 2017

L’hiver vient… sur le service public

Communiqué de la fédération SUD éducation du 07 juillet 2017

Gel des postes // Gel des budgets // Gel des salaires Le ministre de l’éducation a annoncé le gel du budget et des postes dans l’éducation nationale, en affirmant que « nous avons le nombre de postes qui convient ». Le ministre de la Fonction Publique annonce aujourd’hui l’instauration d’une journée de carence pour les fonctionnaires, et appelle les fonctionnaires à « sacrifier » leurs salaires. L’HIVER VIENT SUR LE SERVICE PUBLIC !Une solution : lutter, et migrer à SUD !SUD éducation revendique : des (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 juin 2017

CP à 12 : le grand n’importe quoi

Communiqué de la fédération SUD éducation du 29 juin 2017

Dans plusieurs départements, les enseignant-e-s se sont mobilisé-e-s contre la mise en œuvre des CP à 12 en REP+ à la prochaine rentrée. Les personnels protestent contre la suppression du dispositif « Plus de maîtres que de classes » (PDMQDC) et contre l’obligation qui leur est faite de mettre en œuvre cette mesure de marketing politique. Ces CP à 12 vont s’ouvrir via le redéploiement de postes existants, au détriment des postes PDMQDC (qui ont eu à peine le temps d’exister) et des postes de (...)  >> Lire la suite...
jeudi 29 juin 2017

Gel des postes et du budget de l’éducation nationale : non, cette école ne nous convient pas

Communiqué de la fédération SUD éducation du 29 juin 2017

Le ministre a annoncé le gel du budget et des postes dans l'éducation nationale, en affirmant que « nous avons le nombre de postes qui convient ». Sans doute ce nombre convient-il au projet d'école du tri social de ce gouvernement. Mais il n'est certainement pas suffisant pour une école de l'égalité et de l'émancipation.  >> Lire la suite...
mercredi 28 juin 2017
mis à jour mercredi 12 juillet 2017

Bac pro bradé à l’oral

Du 3 au 7 juillet, ce sont les soldes : une épreuve de rattrapage dénaturée !

Nous ne sommes pas opposé-e-s au principe d’une épreuve de rattrapage pour les candidat-es des baccalauréats professionnels. Mais les conditions dans lesquelles elle est mise en place sont toujours inacceptables ! Pour y accéder, un-e élève doit avoir une moyenne globale située entre 8/20 et 10/20 et un minimum de 10/20 sur la partie pro. L’oral, noté sur 20, est divisé en deux épreuves de 15 minutes notées sur 10 : une en maths ou sciences en industriel ou une en maths ou spécialité en (...)  >> Lire la suite...
lundi 5 juin 2017
mis à jour mardi 6 juin 2017

Rythmes scolaires et collège : dérégulation à marche forcée

Au menu du Conseil supérieur de l’éducation du 8 juin 2017

Le ministère a mis à l’ordre du jour du CSE du 8 juin deux projets de textes sur les rythmes scolaires et sur la réforme du collège pour application dès la rentrée 2017. Pour l’essentiel, il s’agit d’introduire la possibilité dérogatoire de la semaine de 4 jours en primaire. Au collège, l’arrêté supprime la liste des EPI, qui deviennent optionnels, favorise le retour des classes bilangues et des langues anciennes, augmente les possibilités de modulation des horaires. La méthode à la hussarde est (...)  >> Lire la suite...
vendredi 2 juin 2017
mis à jour mardi 11 juillet 2017

Bilans de l’enquête SUD éducation - Réforme du collège

Enquête nationale réalisée auprès des personnels des collèges

Suite à l'enquête nationale réalisée auprès des collègues des collèges, la fédération SUD éducation publie trois bilans : le premier concerne les conditions de travail, le deuxième concerne les moyens et les postes, le troisième concerne la pédagogie.  >> Lire la suite...
jeudi 1er juin 2017
mis à jour mardi 27 juin 2017

Mobilisé-e-s dès le 19 juin, construisons un front social !

Contre la régression sociale générale

Préparons dès aujourd’hui la riposte sociale ! Le programme du nouveau président et de son gouvernement s’inscrit dans l’accélération des politiques de dérégulation des protections des travailleuses et travailleurs. Le lundi 19 juin et toute la troisième semaine de juin sont prévues des initiatives de mobilisation, qui doivent marquer le début de la construction d’un grand mouvement de lutte sociale. Non à la casse du droit du travail ! Macron l’a répété : il veut aller plus loin que la loi Travail et (...)  >> Lire la suite...
mardi 23 mai 2017

12 élèves par classe ?

Communiqué de la fédération SUD éducation du 23 mai 2017

Les annonces sur l’éducation prioritaire ne doivent pas faire illusion. Telle qu’elle est prévue, la limitation à 12 du nombre d’élèves en CP et CE1 des écoles REP et REP+ se ferait pour l’essentiel via des redéploiements de postes. On peut s’inquiéter des conditions de sa mise en œuvre et de ses conséquences sur des dispositifs existants, les personnels et les élèves. Face aux bruits qui circulent, il faut d’abord rappeler que la mesure des 12 élèves par classe concernerait uniquement les CP et CE1 des (...)  >> Lire la suite...
vendredi 19 mai 2017

Nouvelle circulaire " Missions du service social en faveur des élèves " c’est non !

Diminution des moyens Dégradation des conditions de travail des assistante-s de service social Des dispositions inacceptables ! Le ministère a publié le 22 mars, au pas de charge et avant même que la consultation des organisations syndicales ne soit terminée, une circulaire « Missions du service social en faveur des élèves » qui annule et remplace la circulaire de 1991. Cette circulaire contient des dispositions inacceptables au regard des moyens existants déjà largement insuffisants. Il n’est (...)  >> Lire la suite...
jeudi 18 mai 2017
mis à jour jeudi 29 juin 2017

Ni banquier ni Blanquer ! Leur projet pour l’école est néolibéral et réactionnaire. Ne les laissons pas faire !

Affiche et tract de la fédération SUD éducation

Une affiche, un Panneau syndical à télécharger, diffuser, afficher... De plus, le programme scolaire de Macron est directement issu des projets de son ministre de l'éducation nationale. Le tract de la fédération SUD éducation qui présente ce programme reste donc plus que jamais d'actualité.  >> Lire la suite...
lundi 8 mai 2017
mis à jour jeudi 1er juin 2017

En marche arrière ? Riposte sociale !

Expressions de la fédération SUD éducation après le second tour de la présidentielle 2017

L’élection d’Emmanuel Macron annonce une nouvelle accélération des politiques de régression sociale, de destruction des droits sociaux, des solidarités et des services publics, au bénéfice des classes possédantes. Son projet pour l’école est à la fois de poursuivre les politiques libérales en ce qui concerne les structures et d’opérer un tournant réactionnaire dans les contenus. Pas de répit, pas d’état de grâce ! Riposte sociale face à la casse totale !  >> Lire la suite...
jeudi 4 mai 2017
mis à jour dimanche 7 mai 2017

Paiement des heures en CFA public, c’est à taux plein !

La justice donne raison à un militant de SUD éducation

Un jugement du tribunal administratif de Caen rendu le 3 novembre 2016, suite à une requête déposée par Monsieur G.T. a ordonné "d’annuler la décision par laquelle le recteur de l’académie de Caen a décidé de rémunérer au taux de 0,56, et non au taux plein, les heures effectuées en centre de formation d’apprentis (CFA) public en sorte que toutes les heures effectuées pour le CFA soient rémunérées à temps plein et ce, depuis le début de l’année scolaire 2014‑2015". La décision du tribunal administratif est (...)  >> Lire la suite...
vendredi 21 avril 2017
mis à jour lundi 8 mai 2017

Un 1er mai de lutte, social et internationaliste

Journée internationale de lutte des travailleurs/euses

Le 1er mai manifestons dans l’unité pour défendre les libertés publiques, les droits sociaux, le droit du travail, les solidarités, la protection sociale, les retraites, les services publics. Le 1er mai (et après) : dans la rue, partout dans le monde, pour les droits de toutes les travailleuses et tous les travailleurs !  >> Lire la suite...
vendredi 14 avril 2017

Solidarité internationale contre la répression syndicale et la marchandisation de l’éducation au Chili

Communiqué de la fédération SUD éducation

Le « Sindicato Único de Trabajadores de la Educación » - SUTE du Chili a déposé une plainte contre le gouvernement du Chili auprès de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), plainte enregistrée sous le numéro 3247 Le gouvernement Chilien agit en violation des droits fondamentaux à travers : une répression systématique du mouvement syndical ; un projet de loi « Nueva Educación Pública » qui aboutirait, s’il était adopté, à la marchandisation complète de l’éducation, privant ainsi la majorité de (...)  >> Lire la suite...
lundi 10 avril 2017
mis à jour mardi 11 juillet 2017

Campagne contre le Livret Scolaire Unique Numérique (LSUN)

Affiches, tracts, motions, appels...

Sous couvert d’améliorer les outils de suivi des élèves des cycles 2 à 4 en les simplifiant et en les uniformisant, le ministère impose, dès cette année, la mise en place d’un Livret Scolaire Unique Numérique (LSUN) qui doit à la fois tenir lieu de Livret Personnel de Compétences et de bulletins scolaires (bi)trimestriels. Le LSUN constituera surtout un nouvel instrument de flicage des élèves et une restriction notable de la liberté pédagogique de leurs professeur‑e‑s. C’est pourquoi la fédération SUD (...)  >> Lire la suite...
mardi 28 mars 2017

Pas de banquier-e dans nos classes !

Communiqué de la fédération SUD éducation

L’opération nationale « J’invite un banquier dans ma classe » est initiée par la Fédération Bancaire Française dans le cadre de la « Semaine européenne de l’argent », avec le soutien de l’Education nationale. Elle vise à placer des élèves de CM1 ou CM2 « dans des situations de la vie où ils doivent faire des choix concernant l’argent et leurs premiers achats. » Il s’agirait donc, pour eux, via un jeu d’éducation financière, de donner à l’élève « les clés d’une maîtrise responsable de son budget ». SUD éducation (...)  >> Lire la suite...
mardi 28 mars 2017

Refondation, 5 ans après… Triste bilan

A propos de la dernière circulaire de rentrée de la mandature

Alors que s’est tenu, le 23 mars, le dernier CSE de la mandature actuelle, nous souhaitons revenir sur certaines des annonces faites par la ministre à l’occasion de la publication de la circulaire de rentrée scolaire. Ces annonces, en forme de satisfecit sur la refondation de l’école, entérinent des mesures que, pour beaucoup, nous avons combattues. Où sont les 60 000 postes ? Nous considérons que contrairement aux affirmations du ministère, la promesse de création de 60 000 postes ne sera pas (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 mars 2017

Livret scolaire numérique, e-vote... Les données numériques ne sont pas sécurisées

Communiqué de la fédération SUD éducation

Annulation du vote électronique… mais pas pour les élections professionnelles ! Le gouvernement vient d’annuler le vote électronique des Français-es de l’étranger pour les élections législatives de 2017. Les principaux médias ne parlent que du risque d’attaque rendant le système indisponible. Le directeur général de l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) expose pourtant d’autres raisons : « On ne peut exclure un risque sur la sincérité » du scrutin, qui pourrait être l’objet « (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 mars 2017

Industrie du tourisme contre calendrier scolaire

Pour un calendrier scolaire dans l’intérêt des élèves et des personnels

Un calendrier déséquilibré Programmé sur 3 années scolaires consécutives jusqu’à la rentrée 2017-2018, le calendrier scolaire actuel est un véritable scandale. L’application du zonage fait complètement exploser l’alternance des 7 semaines de classe et des 2 semaines de congés ainsi que l’équilibre des temps d’apprentissage des élèves et d’exercice des personnels. Un temps hebdomadaire désorganisé Cette situation est encore aggravée dans le premier degré par les conséquences de la réforme des rythmes (...)  >> Lire la suite...
samedi 4 mars 2017
mis à jour dimanche 5 mars 2017

Elections professionnelles 2018

En finir avec le vote électronique !

Le Ministère de l’éducation nationale veut reconduire le vote électronique lors des prochaines élections professionnelles. La fédération SUD éducation est plus que jamais opposée au vote électronique et réitère son exigence d’un retour au vote à l’urne. Deux expériences calamiteuses Les deux derniers scrutins ont été caractérisés par de nombreux et graves problèmes posés par le vote électronique. Ce fut un fiasco en matière de participation. Avant le vote électronique, le taux de participation aux élections (...)  >> Lire la suite...