Après le 5 décembre : mettre en débat la reconduction de la grève

Communiqué de la Fédération SUD éducation
lundi 2 décembre 2013
mis à jour vendredi 6 décembre 2013

Ce jeudi 5 décembre, nous serons un très grand nombre à faire grève et à nous réunir en assemblées générales.
Les 13 et 14 novembre dernier, la grève contre la réforme Peillon des rythmes scolaires a été très importante. Ce haut niveau de mobilisation confirme que cette réforme est massivement rejetée par les personnels.

Ce jeudi 5 décembre, nous serons un très grand nombre à faire grève et à nous réunir en assemblées générales.

PDF - 111.1 ko
Après le 5 décembre : reconduire la grève

Les 13 et 14 novembre dernier, la grève contre la réforme Peillon des rythmes scolaires a été très importante. Ce haut niveau de mobilisation confirme que cette réforme est massivement rejetée par les personnels.

Par ailleurs, le recours en annulation du décret Peillon déposé devant le Conseil d’État par la Fédération SUD éducation sera très prochainement jugé sur le fond.

Le ministère est en difficulté : c’est le moment de de franchir un palier supplémentaire dans la mobilisation. Nous pouvons imposer la suspension de la réforme, l’abrogation du décret, une autre réforme !

Pour SUD éducation, c’est bien la question de la construction d’une grève reconductible qui est désormais à l’ordre du jour.
Nous appelons l’ensemble des personnels à mettre en débat la reconduction de la grève.

Préavis de grève : reconduire c’est possible !

La fédération SUD éducation a déposé un préavis de grève pour le premier degré couvrant la période du 4 novembre au 21 décembre 2013. Il suffit aux personnels de préciser dans leur déclaration d’intention qu’ils ou elles seront en grève « à partir du 5 décembre ».