Bilan du Stage fédéral Enseignements artistiques et pédagogies alternatives

Mai 2017- Bourse du travail de Créteil *.
jeudi 12 octobre 2017
mis à jour samedi 14 octobre 2017

La fédération SUD-Education réfléchit sur la place des enseignements artistiques dans le projet d’une école émancipatrice.

Mai 2017- Bourse du travail de Créteil *.

Les jeudi et vendredi 18 et 19 mai 2017 a eu lieu le second stage fédéral animé par le groupe de travail " Enseignements artistiques ". Les stagiaires, une bonne vingtaine, venaient de toute la France, se composaient d’enseignants du premier et du second degré, mais aussi d’animateurs de la ville de Paris, d’une personne en service civique. C’est dire la variété des parcours, des pratiques !
Après un tour de table, une présentation de la commission " Quelle école ? " (SUD-Education) a été effectuée par Guillaume Hallier, mandaté de la fédération. Le stage s’est ouvert sur le visionnage du documentaire " l’Arbre et le requin blanc ", en présence de sa réalisatrice, Rafaèle Layani. Ce moyen métrage met en lumière l’expérience singulière de la Freie Schule Tempelhof, à Berlin. En filmant pendant un an une école alternative à Berlin, la réalisatrice de "L’arbre et du requin blanc" remet en cause nos certitudes sur l’enfance, l’éducation et la liberté. Pour en savoir plus : http://www.dailymotion.com/video/x2a3scq

Cette projection a été suivie d’un débat sur les limites de la liberté créatrice, sur les lieux de la production artistique : celui-ci a généré un ensemble de questions qui traversent nos pratiques professionnelles.

  1. - Quels sont les enjeux du " travail libre " ?
  2. - De quelle manière tenir compte de l’individualité ?
  3. - Peut-on concilier " amusement " et apprentissage ?
  4. - Comment amener l’enfant à produire ? D’ailleurs pourquoi et pour quoi produire ? Comment former sans formater ?
  5. - Comment faire avec les contraintes matérielles et humaines ?
  6. - Quelle place donner, dans notre enseignement, aux savoirs et arts académiques, aux cultures populaires ?
  7. - Comment faire avec la retranscription dans l’école des rapports sociaux, de la domination sociale ?
  8. - Quelle place donner à l’ennui dans la création ? Comment faire avec la " difficulté " dans l’acte de création, à l’école ?

Comme pour le premier stage, nous avons mis ensuite " la main à la pâte ", c’est-à-dire que les stagiaires se sont emparés de tout ou partie de ces questions pour les mettre en forme dans le cadre d’ateliers de création artistiques : plasticiens, musiciens, vidéastes ont cherché à travailler sur ces interrogations en réalisant des installations, des clips, des bandes sonores, des performances.
Il ne s’agissait pas de parfaire une " réponse " créative (nous n’en avions pas le temps), mais d’élaborer ensemble une tentative d’échos en " chair " de papier ou d’images.

PNG - 483.8 ko

Le lendemain après-midi, nous en avons fait la restitution collective : les clips vidéo, parfois accompagnés par un stagiaire, à la trompette ou au violon, ont été projetés et commentés, expliqués. Les bandes-son ont été parfois accompagnées en live par un plasticien jouant à synchroniser les rythmiques avec une écriture visuelle.

Vous trouverez ici un exemple de production (en attente de publication d’autres clips ou images fixes)
https://www.youtube.com/watch?v=DUG7CKGlHg0

Vous pouvez rejoindre le GT enseignements artistiques de SUD-Education nationale en vous adressant à : francois.poupet@free.fr(mandaté).

*pour voir le clip d’annonce du stage, c’est ici https://www.youtube.com/watch?v=xeaBXubybsc

PNG - 293.8 ko

Ressources (pour prolonger la réflexion)

-  www.malle-ensemble.org
-  www.malle-arts.org
-  www.malle-mutins.org
-  www.malle-environnement.org

Centre Paris Lecture

-  Association française pour la lecture (AFL)
-  Groupe français d’éducation nouvelle (GFEN)
-  Question (s) de classe(s) / N’autre école
-  www.intermedes-robinsons.org (Laurent Ott)
-  Film : Jimmy’s hall

Sur le Web