En Italie ou ailleurs, l’Education est un bien commun !

SUD Education soutient la grève nationale dans l’éducation le 11 avril
vendredi 11 avril 2014

Les syndicats italiens CUB, USI, SLAI COBAS, et la Coordination nationale des précaires appellent à la grève le personnel de l’Education nationale, le 11 avril.

Nous défendons l’école publique et refusons la précarisation des emplois.

La fédération SUD éducation soutient la grève nationale dans le secteur de l’éducation, organisée par plusieurs organisations syndicales italiennes, le 11 avril.

Les raisons de la grève, ce sont ces mêmes choix politiques contre lesquels nous
luttons en France et dans les autres pays :

- coupes budgétaires dans la Fonction publique,
- salaires bloqués,
- emplois précaires,
- services externalisés,
- aides publiques aux écoles privées,
- contrôles hiérarchiques,

Le patronat a créé un « espace européen de l’enseignement », dont les objectifs
sont de modeler l’Ecole au service des actionnaires des entreprises privées, de
gommer toutes formes de connaissance critique, de livrer une main d’œuvre
précaire et exploitable le plus rapidement possible. Ceci passe par la remise en
cause du statut public et la généralisation des emplois de droit privé, à durée
déterminée et à temps partiel.

Créons un espace syndical européen de résistance dans l’enseignement !

Renforçons les syndicats de lutte qui se coordonnent au plan international.

Réseau européen des syndicats alternatifs et de base

Solidarité avec la grève nationale dans

l’éducation, en Italie, le 11 avril

Les syndicats du réseau européen des syndicats alternatifs et de base
apportent leur soutien à la grève nationale organisée dans le secteur
de l’éducation, en Italie le 11 avril. Les organisations qui appellent à
cette grève agissent pour la défense de l’école publique et contre la
précarité.

PNG - 221.5 ko
PDF - 690.5 ko

Sur le Web