Histoire-Géo au bac pro ; offensive idéologique sur les programmes

Communiqué SUD éducation - février 2014
samedi 22 février 2014

Histoire-Géo au bac pro offensive idéologique sur les programmes

Le 19 septembre 2013, le Conseil Supérieur de l’Éducation (CSE) examinait et validait la proposition ministérielle d’allégement des programmes d’Histoire-Géographie en baccalauréat professionnel.

Si les dotations horaires rendaient effectivement impossible de mener à bien l’étude sérieuse des programmes existants, le choix des coupes opérées interroge et inquiète. En effet, le ministère, dans sa démarche « simplificatrice » supprime des points à très forte valeur historique, donc politique.

Sont ainsi supprimés :

  • « 1936 – les occupations d’usines » du chapitre « Être ouvrier en France »,
  • « le programme du CNR » dans le chapitre consacré à l’étude de la France de 1940 à 1946,
  • « L’échec américain au Vietnam » dans le chapitre pourtant intitulé « Les États-Unis et le monde au XXe siècle » en terminale,
  • « Les dynamiques des périphéries de la mondialisation »,
  • « Mai 68 » avec le chapitre supprimé sur la Ve République.

On obtient une violente ponction de toutes les situations de contestation de l’ordre établi ou de tentative d’alternative au modèle économique dominant. La forte dimension idéologique de ces suppressions n’a pu être ignorée du ministère.
On assiste donc à une volonté délibérée, politique, d’ôter de la conscience des futur-es travailleuses et travailleurs la mémoire des luttes passées, leurs échecs, mais surtout leur contribution décisive à l’édification d’un modèle social que les gouvernements successifs s’emploient méthodiquement à détruire.

SUD Éducation, dont les statuts affirment la volonté « de participer activement au développement d’un syndicalisme alternatif européen et mondial » ainsi qu’à la « construction d’un syndicalisme de lutte et de transformation sociale », dénonce cette offensive idéologique qui prétend expurger toute histoire des luttes des programmes d’Histoire-Géo.

Puisqu’il est prévu que le Conseil Supérieur des Programmes soit amené prochainement à se pencher sur les programmes du lycée exigeons la réintroduction de l’enseignement de la mémoire sociale !

Février 2014

Documents joints

Histoire-Géo au bac pro ; offensive idéologique (...)
Histoire-Géo au bac pro ; offensive idéologique (...)
Février 2014
Histoire-Géo au bac pro ; offensive idéologique (...)
Histoire-Géo au bac pro ; offensive idéologique (...)
Version NB Février 2014

Sur le Web