Le Panneau Syndical SUD éducation #011 Mi avril 2014

Statuts, extrême droite, rythmes’colère ; on lâche rien, on s’laisse pas faire
vendredi 11 avril 2014

Publié environ deux fois par mois, le Panneau Syndical SUD éducation est destiné à être imprimé au format A3 pour affichage dans les salles des personnels. Il peut également être reproduit au format A4 sous forme de tract.

Au sommaire :
- Métiers, statuts enseignant-e-s du 2nd degré. Pourquoi SUD éducation a voté contre
- JRE, l’extrême droite s’attaque à une PE
- Rythmes scolaires, on ne lâche pas l’affaire ! Une campagne de la fédération SUD éducation

JPEG - 180.8 ko

MÉTIERS • Statuts enseignant-e-s du 2nd degré

Pourquoi SUD éducation a voté contre

Depuis plusieurs mois, le Ministère a ouvert le chantier d’une réforme du statut. Après de nombreux groupes de travail, dans lesquels SUD Éducation a défendu les intérêts des personnels (en demandant par exemple que les missions liées à l’enseignement soient intégrées dans les maxima hebdomadaires ou en refusant que notre hiérarchie puisse nous imposer des modalités de concertation), le projet a été présenté au CTM du 27 mars.

Le décret sur les statuts et les missions des enseignant-e-s dans le second degré a été adopté : 5 voix pour (UNSA & SGEN-CFDT), 4 voix contre (SUD, CGT, FO & SNUEP), 6 abstentions (SNES-SNUIPP-SNEP). Il s’appliquera à la rentrée 2015, sauf ce qui concerne l’éducation prioritaire qui s’appliquera dès 2014.

Ce décret rassemble dans un même texte les services et missions de tou-te-s les enseignant-e-s des établissements du second degré, qu’ils/elles soient certifié-e-s, agrégé-e-s, PLP, documentaliste ou PE sur postes spécialisés, en poste fixe ou TZR. Pourtant, il présente des insuffisances, des reculs et des risques qui nous ont conduit-e-s à nous y opposer. Il n’améliorera pas nos conditions de vie et de travail.

Lire notre analyse entière sur notre site : http://www.sudeducation.org/Statuts-une-reforme-oui-mais-pas.html

JRE • L’extrême droite s’attaque à une PE

Une enseignante de Joué-lès-Tours dans l’Indre-et-Loire a été attaquée par le groupuscule d’extrême droite « Journée de Retrait de l’École » (JRE, animé par Farida Belghoul, proche du groupe Égalité et réconciliation d’A. Soral). Cette association s’est donnée pour combat imaginaire la dénonciation d’une prétendue « théorie du genre »… s’attaquant en réalité à l’éducation à l’égalité entre filles et garçons. Dans une vidéo publiée le 29 mars sur leur site internet, notre camarade est publiquement accusée d’attouchements sexuels sur des enfants de sa classe de maternelle. Ce mensonge est détaillé jusqu’à la nausée, accompagné de commentaires haineux, appelant au lynchage et menaçant de mort notre collègue. C’est dans la plus pure tradition des groupes fascistes que la JRE utilise la diffamation et le mensonge pour appuyer son combat rétrograde et abuser des parents d’élèves.

La fédération SUD éducation soutient l’enseignante attaquée et son école et toutes les démarches de nos collègues pour riposter à cette attaque ignoble.

L’extrême droite est notre pire ennemie, nous ne la laisserons pas impunément agir, dans l’Éducation nationale comme ailleurs.

RYTHMES SCOLAIRES, ON NE LACHE PAS L’AFFAIRE !

Une campagne de la fédération SUD éducation
A retrouver ici : http://www.sudeducation.org/Rythmes-scolaires-on-ne-lache-pas.html

POUR VOUS TENIR AU COURANT DES LUTTES, DE L’ACTUALITÉ SYNDICALE : WWW.SUDEDUCATION.ORG

Documents joints

Le Panneau Syndical SUD éducation #011
Le Panneau Syndical SUD éducation #011
Mi avril 2014