Le rapport Gallois contre le service public d’éducation

Non, M. Gallois, l’école ne doit pas fabriquer de la chair à patron !
vendredi 9 novembre 2012

En deux propositions, le rapport Gallois promet de livrer des pans entiers du service public d’éducation (enseignement professionnel, orientation…) aux desideratas des patronats locaux.

- En proposant de « systématiser la présence des entreprises dans la gouvernance de l’enseignement technique et professionnel au niveau des établissements (Conseils d’administration), des Régions (établissement des cartes de formation) et au niveau national » (proposition n°14), le rapport Gallois veut accroître encore plus l’ingérence des entreprises dans le service public d’éducation. Rien n’échapperait désormais aux logiques de "rentabilité des formations"… transformant l’Éducation nationale en prestataire de service du Medef. Par ailleurs, les licenciements ou les mutations forcées seraient le lot des personnels enseignants dont les spécialités ne "cadreraient" plus avec les cartes de formation souhaitées par les entreprises.

- En proposant de « doubler le nombre de formations en alternance sur la durée du quinquennat » (proposition n°15), le rapport Gallois perpétue le mythe du "bon" apprentissage, alternatif au "mauvais" lycée professionnel. C’est occulter le taux important d’abandons en cours d’apprentissage, de 30 % dans la période d’essai. C’est aussi emprisonner les jeunes dans un déterminisme social, géographique et professionnel.

Les 14e et 15e propositions du rapport Gallois sont lourdes de menaces pour les élèves, et notamment pour celles et ceux des classes populaires, qui seraient destiné-e-s au rôle de variables d’ajustement du "monde de l’entreprise".

Nous contestons la logique qui voudrait faire de "l’entreprise" un modèle d’organisation pour toute la société. Éduquer ce n’est pas conforter les hiérarchies sociales, ce n’est pas tout subordonner à l’employabilité future des élèves et des étudiant-e-s.

À l’opposé de celle prônée par le rapport Gallois, SUD Éducation lutte pour une école égalitaire et émancipatrice.

La Fédération SUD Éducation appelle les personnels à se mobiliser et à refuser toutes les attaques dégradant le service public et leurs conditions de travail.

à télécharger ci-dessous :
- Le communiqué de presse (version courte)
- Le tract (version longue)

Documents joints

CP-SUD éduc-Rapport Gallois (version courte)
CP-SUD éduc-Rapport Gallois (version courte)
SUD éduc-Rapport Gallois (version longue)
SUD éduc-Rapport Gallois (version longue)