Les Fédérations FERC CGT, FAEN, CSEN-FGAF, SUD Éducation, FNEC FP FO appellent l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale à la grève du 17 septembre.

Communiqué intersyndical
vendredi 11 septembre 2015

Les fédérations (FERC CGT, FAEN, CSEN-FGAF, SUD Éducation, FNEC FP FO) appellent l’ensemble des personnels de l’Éducation nationale à la grève du 17 septembre.

13 syndicats du second degré appellent à la grève le 17 septembre pour l’abrogation de la réforme du collège.

Bloquer la réforme du collège, c’est ouvrir la possibilité de donner un coup d’arrêt à toutes les dérives de la politique du ministère de l’Éducation nationale qui menacent l’école.

Obtenir un recul sur la réforme du collège serait une aide considérable pour la satisfaction des revendications urgentes de toutes les catégories de personnels.

La réforme actuelle du collège, massivement rejetée par les enseignants du second degré, est une pièce d’une logique d’ensemble qui concerne tous les personnels et qui menace les statuts et le cadre national de l’école.

La réforme territoriale, la régionalisation de la formation professionnelle, la mise en place des PEDT et de la réforme des rythmes scolaires vont dans ce sens avec des conséquences en matière d’accès de tous au service public, d’emploi et de statut.

La ministre annonce de nouvelles mesures découlant des mêmes logiques ! Les fédérations syndicales considèrent que le danger d’une nouvelle réforme du lycée s’inspirant de la réforme du collège existe.

Il faut stopper cette logique ! Il est possible de gagner.

Les fédérations (FERC CGT, FAEN, CSEN, SUD Éducation, FNEC FP FO) appellent l’ensemble des personnels de l’enseignement à se réunir, à décider de faire du 17 Septembre une grande journée de grève et de manifestations.

Elles considèrent que si la ministre ne recule pas le soir du 17, elle prendrait la responsabilité de la poursuite du conflit.

11septembre 2015

Documents joints

PDF - 198.2 ko
PDF - 198.2 ko