Non à la décentralisation des LP : en grève le 31 janvier !

Tract d’appel à la grève de SUD éducation
vendredi 18 janvier 2013

Ne laissons pas déconstruire le LP, NON à la décentralisation de l’enseignement professionnel. Nous voulons plus de cours et moins d’entreprise !

De la contre-réforme du Bac pro 3 ans à la prétendue loi sur la “refondation” de l’école c’est près de 1000 heures de formation scolaire qui ont été supprimées sur un cursus… quand les stages en entreprise sont par contre en augmentation constante : 24 semaines, soit 6 mois, nous promet Mr Peillon !

Dans le même temps, les conditions de travail se sont considérablement dégradées pour les enseignant-es en lycée professionnel : fini les dédoublements, augmentation des effectifs-classe, toujours plus de CCF, mobilité forcée et obligation de reconversion dans certaines disciplines… Et ça ne va vraiment pas s’améliorer !

NON à la nouvelle carte des formations !

L’ouverture et la fermeture des sections de formation arrêtée par la Région c’est livrer le service public au bon vouloir des entreprises du bassin d’emploi.

- Appauvrissement de la carte des formations
- Inégalités entre les Régions
- Suppression de postes et fermetures sections, de LP et/ou transformation en CFA
- Vœux d’orientation des élèves non respectés

NON à l’alternance !

Le gouvernement prévoit un développement accru de l’apprentissage dans les formations initiales.

- Refusons les parcours mixés : ni 1+2, ni 2+1 (1 an ou 2 sous statut scolaire puis 1 an ou 2 ans en apprentissage)
- Non à la mixité des publics (élèves, apprentis, adultes en formation continue… dans la même classe !)
- Non à l’annualisation du temps de travail

Service public d’orientation : en grand danger de disparition

Nous refusons la régionalisation des COP et voulons un service public d’orientation au service des élèves !

La Refondation Peillon, ce n’est pas celle que nous voulons !
En grève le 31 janvier !

Le jeudi 31 janvier, avec toute la fonction publique, les personnels des LP sont appelés à la grève par la CGT éduc’action, le Snetap, le Snep et le Snuep-FSU et SUD éducation. C’est la première étape d’une mobilisation de plus grande ampleur qu’il faut construire sur le terrain, à la base, dans des assemblées générales de personnels.

Documents joints

Tract EP-SUD-31/01
Tract EP-SUD-31/01
Tract EP-SUD-pour manif du 31
Tract EP-SUD-pour manif du 31
Appel unitaire EP-31/01
Appel unitaire EP-31/01