Non participation au goupe de travail ministériel Orientation - 11 mars 2014

Courrier au MEN et aux autres syndicats
mercredi 19 mars 2014

Courrier adressé au Ministre de l’éducation nationale

Copie aux syndicats participant au groupe de travail

Un groupe de travail ministériel a été mis en place le 13 février 2014 autour de la question de l’orientation et des CIO.

Lors des deux premières réunions de ce groupe de travail plusieurs organisations syndicales dont la fédération Sud éducation ont réclamé un moratoire sur les fermetures de CIO en cours ainsi que sur les initiatives prises en matière d’organisation des services par certains recteurs et en particulier dans l’académie de Rouen.

Dans cette académie, la rectrice a annoncé la fermeture de cinq CIO à la rentrée 2014 et cinq autres à la rentrée 2015, sur les 17 existants. Par ailleurs, elle envisage la mise en résidence en établissements scolaires de la totalité des COP de l’académie. Tout cela va à l’encontre des premières conclusions qui se dégagent du groupe de travail ministériel tant en terme de méthode qu’en terme de définition des missions des CIO et des COP.

La fédération Sud éducation dénonce le décalage entre le niveau ministériel et la réalité de terrain dans certaines académies. Ainsi, les mesures annoncées à Rouen, si elles ne sont pas annulées, auront comme effets l’appauvrissement du maillage territorial des CIO et de fait l’éloignement du public des services d’orientation et l’impossibilité pour les CIO restants de remplir l’ensemble de leurs missions.

Dans ce contexte, la fédération Sud éducation estime que le dialogue social ouvert par le ministère est actuellement tronqué et ne participera pas à la réunion du groupe de travail orientation du 13 mars 2014.

Fédération SUD éducation, le 11 mars 2014

Documents joints

Non participation au goupe de travail du (...)
Non participation au goupe de travail du (...)
11 mars 2014

Sur le Web