Politique d’éducation artistique et culturelle : de l’utilitarisme en matière artistique au flicage des élèves et des enseignant-e-s

Communiqué de la fédération SUD éducation du 6 mars 2015
vendredi 6 mars 2015

Politique d’éducation artistique et culturelle : de l’utilitarisme en matière artistique au flicage des élèves et des enseignant-e-s

Le 12 février 2015, Madame la ministre de l’Éducation Nationale et Madame la ministre de la culture ont conjointement présenté les axes de leur politique de l’éducation artistique et culturelle, de l’éducation aux médias et à l’information [1] .

Une partie du propos est explicitement ou implicitement relié aux attentats meurtriers de janvier, comme si la culture et les arts pouvaient cicatriser les plaies de la « nation », comme si précisément, les arts avaient une fonction « natio-nale » ; on peut encore noter une certaine confusion entre art et culture.

De manière générale, la politique culturelle et artistique relève ici de la tech-nique du saupoudrage. De l’utilitarisme en matière artistique au flicage des élèves et des enseignant-e-s par le biais de la mise en place des folios, nous retrouvons dans ces axes ministériels les éléments que nous dénoncions dans nos précédentes revendications et dans nos communiqués passés.

A lire sur ces questions :


[1] http://www.education.gouv.fr/cid86202/education-artistique-et-culturelle-education-aux-medias-et-a-l-information.html

Documents joints

Politique d'éducation artistique et culturelle (...)
Politique d'éducation artistique et culturelle (...)
Communiqué SUD éducation du 6 mars 2015