Préavis de grève pour le mercredi 13 novembre 2013

Contre le rattrapage d’une journée déjà travaillée
vendredi 25 octobre 2013

Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale
110 rue de Grenelle, 75007 Paris

Objet : Préavis de grève pour le 13 novembre

Saint-Denis, le 25 octobre 2013

Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale,

La Fédération des syndicats SUD éducation a l’honneur de déposer auprès de vous un préavis de grève couvrant tous les personnels enseignants et non enseignants du premier degré et du second degré, titulaires ou précaires, de droit public ou de droit privé, pour la journée du mercredi 13 novembre 2013, journée pour laquelle le ministère entend faire rattraper aux personnels la journée de prérentrée, non scolarisée pour les élèves mais travaillée par les personnels (comme le ministère l’a indiqué dans la note de présentation du calendrier scolaire).

Voici les revendications qui nous amènent à déposer ce préavis :

  1. Contre la « récupération » le mercredi 13 novembre d’un jour déjà travaillé par les personnels, contre l’augmentation du temps de travail et le travail gratuit
  2. Pour la réduction du temps de travail, par semaine et sur la vie
  3. Dans le cadre d’une tout autre politique pour le service public d’éducation et pour ses personnels (ce qui suppose d’abroger la loi de refondation et ses décrets), pour une réforme des rythmes et un calendrier scolaires dans l’intérêt des élèves et de l’ensemble des personnels.

Je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à notre attachement au service public de l’Éducation Nationale.

Olivier Lafferrière, Co-secrétaire de la fédération des syndicats SUD éducation


Documents joints

Préavis de grève pour le mercredi 13/11/2013
Préavis de grève pour le mercredi 13/11/2013
Contre le rattrapage d’une journée déjà travaillée