Profession de foi pour les personnels exerçant des missions d’AVS ou d’EVS

Pour une véritable reconnaissance de nos missions et pour une titularisation immédiate sans condition, votez SUD éducation

PDF - 927 ko
Profession de foi AVS/EVS/AESH

➜ Nous dénonçons :

- La précarité générale du statut d’AESH et EVS : salaires en-dessous du seuil de pauvreté, aucune indemnité de fin de contrat pour les CUI/CAE...
- Des missions trop mal définies.
- Les temps de formation obligatoires non rémunérés et non récupérés, non préalables à la prise de poste, ni reconnus ni valorisés.
- L’absence d’une véritable formation.
- L’absence de statut.
- Le non-remplacement en cas d’absence.
- Le nouveau décret AESH qui oblige à attendre 6 ans au minimum pour un CDI .
- Les temps partiels imposés pour tou-te-s
- Les 24h payées 20h pour les CUI/CAE.
- La peur récurrente, en fin de contrat, de ne pas être renouvelé-e.

SUD éducation revendique la titularisation de toutes et tous les AESH et EVS en poste, sans condition de concours ni de nationalité.

➜ Nous revendiquons :

- La titularisation de toutes et tous les AESH et EVS en poste, sans condition de concours ni de nationalité.
- Une formation adaptée et rémunérée, qui aboutit à l’obtention d’un diplôme d’État de niveau 4.
- La possibilité de signer des contrats à temps plein.
- La revalorisation des salaires :
un salaire décent qui n’oblige pas à cumuler d’autres emplois.
- La prise en compte de l’ancienneté des contrats antérieurs, quel qu’ils soient, pour toutes et tous.
- La création d’un statut réel et reconnu des AESH, correspondant aux conditions d’exercice dans la fonction publique.
- Notre inclusion pleine et entière au sein des équipes pédagogiques

En application de la loi Le Pors, le statut de fonctionnaire doit rester la norme pour des missions pérennes ! Revendiquons le statut de fonctionnaire pour toutes et tous les personnels AESH ou EVS.

➜ Les élèves en situation de handicap méritent mieux !

- Trop d’enfants en situation de handicap ne sont pas scolarisé-e-s.
- Des milliers d’enfants ne sont scolarisé-e-s que quelques heures par semaine faute de personnels en nombre et suffisamment formés.
- Les parents confrontés à ces situations manquent d’informations.

SUD éducation exige la scolarisation dans de bonnes conditions des enfants en situation de handicap afin de permettre à toutes et à tous une scolarisation égalitaire.

Nos revendications

➜ L’amélioration des conditions de travail

➜ La diminution des effectifs par classe

➜ Des moyens pour une école émancipatrice et solidaire, qui respecte le rythme de tous les enfants

➜ La fin des temps partiels imposés

➜ La titularisation de tou-te-s les précaires

➜ La création d’un véritable statut

➜ Une importante revalorisation salariale

➜ Une formation initiale et continue de qualité

Élections professionnelles du 27 novembre au 4 décembre 2014
Votez SUD éducation

Un syndicat qui lutte au quotidien
Un syndicat qui défend toutes et tous les salarié-e-s
Un syndicat pour un service public laïque
Un syndicat pour une école égalitaire et émancipatrice
Un syndicat Solidaire, Unitaire et Démocratique dans son projet et ses pratiques

Pour une vraie reconnaissance de nos missions et des conditions de travail améliorées, il faut des élu-e-s SUD Éducation !