Profession de foi pour les personnels des CIO

Contre le démantèlement des CIO et du service public d’orientation de l’Education Nationale, votez SUD éducation

PDF - 933.7 ko
Profession de foi COP

➜ Les CIO dans la tourmente de la politique de démantèlement des services publics

Les services d’orientation de l’EN subissent depuis plusieurs années autant de dégradations de leurs conditions d’accueil du public et de travail de leurs personnels (recrutement de COP quasi inexistant, fermetures de CIO avec des perspectives alarmantes pour la rentrée 2015…) que de remise en question du sens même de leurs missions (régionalisation, orientation tout au long de la vie, insertion plutôt qu’orientation scolaire, déni de la contribution à la réussite scolaire de tous les élèves…).

➜ SUD éducation mobilisé contre cette situation critique

SUD éducation a participé aux différentes mobilisations intersyndicales, avec la CGT et le SNES, pour la défense des CIO et du service public d’orientation. Si certaines divergences peuvent aujourd’hui apparaître (en particulier sur la question du recrutement des COP), l’action unitaire, dans le cadre d’objectifs partagés et au vu des enjeux, reste pour nous nécessaire. Nous avons aussi porté nos revendications (missions et métier) au niveau ministériel. Si nous considérons que les textes missions (nous attendons toujours leur officialisation) élaborés par le groupe de travail orientation peuvent servir d’appui pour la défense des CIO et des COP, nous avons néanmoins dénoncé fermement, par le boycott de certaines réunions, le décalage entre le discours affiché par le ministère et la casse des services mise en œuvre dans plusieurs académies (Rouen, Marseille…).

➜ SUD éducation revendique un réseau de CIO préservé :

- Retour au nombre de CIO existant avant les fermetures de ces cinq dernières années avec des moyens de fonctionnement décents (en personnels, locaux et matériels).

- Des CIO et leurs missions qui relèvent exclusivement de l’éducation nationale.

- Le refus de la dilution des CIO dans le « SPRO » ce qui n’interdit pas d’établir des échanges, cadrés institutionnellement, avec les acteurs publics de l’insertion et de la formation professionnelle.

Avec plus de COP : Dans la mesure où ils restent affectés en CIO avec confirmation de leur statut et de leurs missions (décret du 23 août 2011), la question centrale pour les COP est celle de leur nombre. Une réelle avancée en terme de métier et d’apport aux publics qu’ils accompagnent passe par un recrutement à la hauteur des besoins :

- Un COP pour 500 élèves du 2nd degré.

➜ Nous demandons aussi :

- La titularisation des COP contractuels.

- Le maintien de l’organisation actuelle de leur temps de travail.

- La prise en charge des frais de déplacement entre CIO et établissements scolaires.

- Une gestion collégiale des CIO (nous refusons tout renforcement du rôle du directeur).

- Le maintien du recrutement des COP en fin de licence suivi de 2 années de formation payées comme fonctionnaire stagiaire.

Voter SUD éducation c’est voter pour  :

- Un syndicat qui dénonce le concept d’orientation et de formation professionnelle tout au long de la vie (loi OFPTLV de 2009) et ses déclinaisons régionales (SPRO). Ces choix politiques n’apportent pas de réponses appropriées aux questions sociales (emploi, insertion professionnelle…) qui laminent actuellement notre société. Au contraire, ils s’inscrivent dans la dérive d’une vision utilitariste de l’école qui penche de plus en plus du côté de l’entreprise (et du MEDEF), clé de voûte du modèle économique libéral.

- Un syndicat qui considère que la défense d’une véritable politique de l’orientation scolaire au service de tous les élèves et de leur famille dans le cadre d’une école égalitaire, coopérative et émancipatrice implique des mobilisations qui ne peuvent se limiter aux seuls personnels des services d’orientation

Élections professionnelles du 27 novembre au 4 décembre 2014
Votez SUD éducation

Un syndicat qui lutte au quotidien
Un syndicat qui défend toutes et tous les salarié-e-s
Un syndicat pour un service public laïque
Un syndicat pour une école égalitaire et émancipatrice
Un syndicat Solidaire, Unitaire et Démocratique dans son projet et ses pratiques

Pour une éducation pluriculturelle de qualité digne du service public, des conditions de travail et d’enseignement améliorées pour tous-te-s, il faut des élu-e-s SUD éducation !