Stagiaires en entreprise : des quota excessifs, les élèves de lycée professionnel encore une fois discriminé-e-s

Communiqué de la fédération SUD éducation du 10 décembre 2015
jeudi 10 décembre 2015
mis à jour mercredi 16 décembre 2015

Le décret n°2015-1939 du 26 octobre 2015 relatif à l’encadrement du recours aux stagiaires a été publié. SUD éducation dénonce le quota excessif de stagiaires autorisé dans les entreprises et la discrimination faite aux élèves de lycée professionnel lors de leur Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP).

Certes, il est plus que nécessaire de réglementer le nombre de stagiaires accueillis dans une entreprise, pour éviter que les employeurs utilisent à outrance cette possibilité de disposer d’une main d’œuvre bon marché.

Mais ce nouveau décret permet aux entreprises d’accueillir un nombre de stagiaires égal à 15 % de leur effectif ou trois stagiaires si l’effectif de l’entreprise est inférieur à vingt salarié-e-s.

Et les élèves de lycée professionnel pourront être accueilli-e-s en plus grand nombre encore : 20% de l’effectif de l’entreprise si celui-ci est supérieur à trente et jusqu’à cinq stagiaires pour les entreprises de moins de trente salarié-e-s. Une entreprise de deux salarié-e-s pourra accueillir, en toute légalité, jusqu’à cinq élèves de lycée professionnel en formation, grâce à une dérogation de l’autorité académique. Il va de soi que les jeunes de lycée professionnel accueilli-e-s dans ces conditions fourniront une main d’œuvre gratuite et qu’un encadrement de qualité sera fortement compromis.

Si l’objectif des stages est réellement la formation des jeunes, les élèves de lycée professionnel doivent bénéficier au minimum des mêmes conditions d’accueil et de formation en milieu professionnel que les autres stagiaires.

SUD éducation exige une baisse du nombre de stagiaires par entreprise, pour permettre un encadrement suffisant et réellement formatif.

SUD éducation demande l’arrêt de la discrimination des élèves de lycée professionnel quant au quota de stagiaires qui peuvent être accueilli-e-s dans les entreprises.

SUD éducation revendique une diminution des Périodes de Formation en Milieu Professionnel et une formation professionnelle de qualité en établissement scolaire public.

Documents joints

Communiqué stagiaires en entreprise / PEMF
Communiqué stagiaires en entreprise / PEMF