Tenir les engagements pris !

Texte intersyndical SNES-CGT-SUD sur l’orientation, mai 14
mardi 6 mai 2014
mis à jour mardi 20 mai 2014

L’intersyndicale SNES-FSU, CGT éduc’action et SUD Education rassemblant les
conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO réaffirme sa volonté de porter des revendications convergentes lors des prochaines rencontres avec le Ministre de l’Education Nationale et attend une traduction rapide et fidèle, des discussions du GT 14, dans une circulaire nationale : missions, positionnement des CIO par rapport au SPRO, arrêt des fermetures des CIO, concertation et mise à plat de la situation du réseau sur tout le territoire.

Elle s’étonne donc du projet de circulaire de rentrée qui lui a été communiqué car celui-ci, non seulement ne reprend pas les éléments contenus dans les fiches réalisées par le groupe de travail mais revient à des conceptions très réductrices de l’orientation des élèves et des étudiants que les discussions engagées avaient permis de dépasser.

Bien plus, la fiche concernant la SPRO qui accompagne la circulaire de rentrée introduit beaucoup de confusions sur les compétences respectives de l’Etat et de la Région et va bien au delà des termes de la loi, notamment quant à l’implication possible des CIO et des personnels. Ceci n’est pas acceptable et l’intersyndicale demande instamment au nouveau ministre que les engagements pris soient bien tenus.

Elle appelle à la plus grande vigilance sur le nouveau projet de loi de clarification de
l’organisation territoriale de la république, qui traitera de la régionalisation. En effet,
celui-ci contient des dispositions qui, dans le cadre du SPRO, pourraient remettre sur le devant de la scène, la question d’une double tutelle Etat/région sur les personnels. La création de « maisons de services au public », dépendantes des collectivités territoriales et intégrant des organismes privés, pourraient instituer l’obligation pour les personnels de l’Etat d’y participer. Cette disposition pourrait être utilisée comme une nouvelle tentative pour contourner l’opposition résolue de la profession à tout ce qui s’apparente aux guichets uniques et aux socles communs de pratiques au sein du SPRO !

Ceci va de pair avec les attaques contre les CIO et l’intersyndicale soutient toutes les mobilisations locales contre les fermetures de CIO et s’y engage avec détermination.

Le SNES-FSU, la CGT Educ ‘action et SUD éducation interviennent auprès du Ministre pour que les discussions engagées puissent se poursuivre sur les bases établies dans les fiches de conclusion sur les enjeux, les missions et la carte des CIO et débouchent sur une amélioration sensible, tant pour les élèves que pour les personnels.

Documents joints

Tenir les engagements pris
Tenir les engagements pris
Texte intersyndical Orientation - Mai 14