Communiqués fédéraux

Communiqués de la fédération SUD éducation


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 26 avril 2019

Annonces ministérielles : SUD éducation décrypte la communication ministérielle

Communiqué de SUD éducation

Le ministère indique que « plus aucune fermeture d’école n’aura lieu d’ici la fin du quinquennat ». → Mais c’est pour aussitôt indiquer que des fermetures resteront possibles, notamment dans le cadre des « conventions ruralité ». Qui plus est, alors que plus de 2000 écoles ont fermé ces dernières années, il n’est pas question d’en rouvrir. Le ministère annonce les dédoublements des classes de grande section de maternelles en REP et REP+ à l’horizon 2020, et la limitation des effectifs par classe de CP et CE1 (...)  >> Lire la suite...
vendredi 26 avril 2019

Annonces de Macron sur l’école : on ne veut pas d’entourloupe mais des moyens !

Communiqué de SUD éducation

Jeudi 25 avril lors d’une conférence de presse le président Macron a présenté deux annonces concernant l’école : — l’absence de fermetures d’écoles d’ici à la fin du quinquennat “sans l’accord des maires” ; — la limitation des effectifs en école élémentaire et maternelle à 24 élèves par classe. Ces deux annonces sont des trompe-l’œil. Dans tous les départements, les DSDEN ont déjà annoncé des fermetures d’écoles consécutives à des suppressions de postes. Il est aisé de prétendre geler les fermetures d’écoles (...)  >> Lire la suite...
jeudi 25 avril 2019

Lettre ouverte aux fédérations et organisations syndicales de l’éducation aux collectifs de lutte contre les réformes en cours aux Stylos rouges

Lettre ouverte de la fédération SUD éducation

Lettre ouverte aux fédérations et organisations syndicales de l’éducation aux collectifs de lutte contre les réformes en cours aux Stylos rouges Cher-es camarades, Les attaques du gouvernement dans le secteur de l’éducation, dans les services publics et plus globalement contre tou-te-s les travailleurs-euses sont très graves. La loi Blanquer, les réformes des lycées et Parcoursup, le projet de loi pour la transformation de l’État, les menaces sur les retraites, en sont les exemples les plus récents. (...)  >> Lire la suite...
lundi 22 avril 2019

Droits d’inscription dans les établissements publics d’enseignement supérieur des étranger-ère-s : un scandale xénophobe.

Communiqué de la fédération SUD éducation

Malgré un vote contre à une écrasante majorité au CNESER, Le gouvernement a fait paraître l’arrêté permettant l’augmentation des droits d’inscription des étudiant-e-s étranger-ère-s hors Union Européenne dès la prochaine rentrée universitaire. Pour les étudiant-e-s concerné-e-s, les frais d’inscription passent : de 170€ par an à 2770€ par an en licence, de 243€ par an à 3770€ par an en master. Obtenir une licence coûtera 8 310€ au lieu de 510€ (16,3 fois plus) et un master 15 850€ au lieu de 996€ (15,9 fois (...)  >> Lire la suite...
vendredi 19 avril 2019

AESH : c’est un métier, il doit être reconnu !

Tract de la fédération SUD éducation

AESH c’est un métier, il doit être reconnu ! Dans le cadre de la loi “pour une école de la confiance et de la concertation pour une école inclusive”, le ministère a annoncé une série de mesures concernant « l’école inclusive ». SUD éducation dénonce cette duperie du Ministre qui consiste à scolariser les élèves à besoins spécifiques dans des classes ordinaires sans former les enseignant-e-s, sans fournir les moyens humains nécessaires au suivi de leur scolarité dans les classes et sans produire d’avancées (...)  >> Lire la suite...
jeudi 18 avril 2019

Service national universel : des uniformes pour embrigader la jeunesse

La presse a rendu public le choix des uniformes des futur-e-s engagé-e-s dans le Service national universel (SNU). Ces uniformes, qui ressemblent à des déguisements de policier, montrent le SNU pour ce qu’il est : une tentative d’embrigader la jeunesse. L’uniforme constituera l’une des composantes de cet univers nationaliste, avec la vie de caserne et le lever au drapeau. Alors que : les personnels des premier et second degrés sont en lutte contre les réformes Blanquer ; le gouvernement (...)  >> Lire la suite...
lundi 15 avril 2019

Test osseux : le conseil constitutionnel entérine la criminalisation de migrant-e-s

Communiqué de la fédération SUD éducation

Tests osseux : le conseil constitutionnel entérine la criminalisation de migrant-e-s La question prioritaire de constitutionnalité portée par neuf syndicats et associations (Cimade, Gisti, Anafé, Avocats sans frontière, LDH, Médecins du Monde, Secours catholique, Syndicat des avocats, Syndicat de la magistrature) a été rejetée par le Conseil Constitutionnel le 21 mars dernier : elle portait sur les tests osseux pratiqués en France auprès des jeunes migrant-e-s. En cas de doute sur la minorité d’un-e (...)  >> Lire la suite...
lundi 15 avril 2019

En lutte 15 avril 2019

Bulletin de mobilisation de la fédération SUD éducation

Contre la loi Blanquer et les réformes qui attaquent l’école publique et les personnels : SUD éducation soutient toutes les initiatives locales et appelle à les amplifier Depuis des semaines la mobilisation des personnels de l’éducation prend de l’ampleur dans de nombreux territoires, avec le soutien de la population : grèves reconductibles, actions, manifestations. Les parents s’impliquent eux aussi, de nombreuses écoles ont été bloquées ces derniers jours, en particulier à Paris. L’enjeu de la (...)  >> Lire la suite...
dimanche 14 avril 2019

Solidarité avec les enseignant-e-s en grève reconductible en Pologne Augmentation de salaire, service public de qualité : la lutte continue !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Les enseignant.e.s du premier et second degré de Pologne se sont mis massivement en grève illimitée deux jours avant l’examen du brevet et huit avant les évaluations terminales des écoles primaires pour un salaire digne et des conditions de travail qui permettent la mise en place d’un système d’éducation émancipateur. Quelques jours plus tôt, lors des négociations avec les 3 syndicats enseignants, le gouvernement n’a proposé que 15 % d’augmentation sachant que le revenu des enseignant-e-s en Pologne (...)  >> Lire la suite...
dimanche 14 avril 2019

Deuxième heure supplémentaire imposée aux personnels : pour SUD éducation, c’est toujours non !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Comme annoncé, l’obligation d’accepter une deuxième HSA devient effective dès septembre 2019. Le décret n°2019-309 du 11 avril 2019 est clair sur l’obligation d’accepter cette 2ème HSA : Décret n° 2019-309 du 11 avril 2019 portant création d’une seconde heure supplémentaire hebdomadaire non refusable par les enseignants du second degré : Pour Blanquer l’augmentation du pouvoir d’achat des enseignant-e-s passe par les HSA ce qui ne correspond pas à une augmentation de salaire. Sur les suppressions de poste (...)  >> Lire la suite...
samedi 13 avril 2019

Réformes Blanquer SUD éducation soutient toutes les initiatives locales et appelle à les amplifier

Communiqué de la fédération SUD éducation

Depuis des semaines la mobilisation des personnels de l’éducation prend de l’ampleur dans de nombreux territoires, avec le soutien de la population : grèves reconductibles, actions, manifestations. Les parents s’impliquent eux aussi, de nombreuses écoles ont été bloquées ces derniers jours, en particulier à Paris. L’enjeu de la période est bien de maintenir la pression sur le gouvernement à travers la période de vacance des trois zones : c’est bien ce qu’ont compris les personnels et parents qui (...)  >> Lire la suite...
mardi 9 avril 2019

Baisse du nombre de postes aux concours du premier degré : la démolition de l’école publique continue

Communiqué de la fédération SUD éducation

SUD éducation a pris connaissance de l’arrêté publié le 5 avril établissant le nombre et la répartition des postes aux concours du premier degré. Disons-le d’emblée : la baisse est drastique, et SUD éducation dénonce une nouvelle étape dans l’entreprise de démolition du service public d’éducation. Les chiffres sont éloquents : de 13 001 postes pour les concours en 2017, on est passé à 11 840 en 2018 et maintenant 10 785 pour 2019. Les académies de Lyon, Marseille, Amiens, Montpellier, Orléans, Rennes sont (...)  >> Lire la suite...
lundi 8 avril 2019

En lutte ! - 8 avril 2019

Bulletin de mobilisation de la fédération SUD éducation

Contre la loi Blanquer et les réformes qui attaquent l’école publique et les personnels : construisons et amplifions le rapport de force ! Depuis des semaines la mobilisation des personnels de l’éducation prend de l’ampleur dans de nombreux territoires, avec le soutien de la population : grèves reconductibles, actions, manifestations, et encore une forte mobilisation pour la grève nationale du jeudi 4 avril… Pour l’abrogation du projet de loi Blanquer, pour la justice sociale, les services publics, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019

Service civique : dès que l’on vous donne des ordres, c’est un contrat de travail !

Communiqué de SUD éducation

Le tribunal d’instance de Cayenne requalifie un service civique en CDI Par un jugement du 23 novembre 2018, le tribunal d’instance de Cayenne reconnaît que les tâches réalisées par la requérante sont nécessaires au fonctionnement normal de l’association, et relèvent donc d’une prestation de travail et non d’une mission de service civique. Il reconnaît aussi que les directives données par le tuteur à la volontaire en service civique établissent le lien de subordination caractéristique du contrat de (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019

Salaires, statuts, protection sociale : face aux attaques, nos solidarités, nos revendications pour la justice sociale !

Un 4 pages de la fédération SUD éducation

Pendant que les riches sont de plus en plus riches Nos salaires baissent Notre statut est démantelé Nos métiers sont précarisés Notre retraite est attaquée L’assurance-chômage est menacée La sécurité sociale est attaquée Face aux attaques, nos solidarités, nos revendications pour la justice sociale ! Nos salaires baissent Nos salaires n’augmentent pas. Le point d’indice qui détermine la rémunération est gelé. Pire, sur les 10 dernières années, les salaires de la fonction publique ont baissé de près (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019
mis à jour vendredi 12 avril 2019

Contre la loi Blanquer et les réformes qui attaquent l’école publique et les personnels : amplifions la mobilisation pour gagner !

Dossier de la Fédération SUD Education

Depuis des semaines la mobilisation prend de l’ampleur dans l’éducation : grèves reconductibles, actions (blocages, écoles mortes etc.), manifestations… Les personnels de l’éducation n’en peuvent plus du mépris dans lequel ils et elles sont tenu-e-s depuis des années. Le projet de loi Blanquer continue à les attaquer avec la création des nouveaux “Établissements publics des savoirs fondamentaux” (qui entraîne de fait la suppression du statut de chargé-e de direction d’école et l’introduction d’un-e nouveau-elle supérieur-e hiérarchique aux enseignant-e-s des écoles, les principaux-ales ainsi que des fusions d’écoles et fermetures de classes), les cadeaux au privé avec notamment les attaques contre la maternelle etc. SUD éducation revendique le retrait du projet de loi Blanquer. Tout le dossier de la fédération SUD éducation  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019

Personnels précaires : tout travail mérite salaire... en temps et en heure !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Un personnel sur quatre de l’Éducation Nationale est un-e contractuel-le. La précarité, c’est aussi un salaire de misère et l’inégalité avec les titulaires : non-versement de l’indemnité de résidence, gestion hasardeuse des arrêts maladies et des indemnités journalières, retard sur l’aide au transport et sur le paiement des heures supplémentaires, retard lors de la délivrance de l’attestation employeur qui diffère d’autant le versement des allocations de retour à l’emploi... Dans de nombreuses académies, (...)  >> Lire la suite...
jeudi 4 avril 2019

4 avril : le rapport de force pour l’abrogation de la loi Blanquer s’amplifie !

Communiqué de SUD éducation

La grève pour l’abrogation de la loi Blanquer appelée ce mardi par l’intersyndicale SUD-SNUipp-SNES-SNUEP-SNEP-CGT-FO a été très suivie, en particulier dans le premier degré, avec plus d’un-e enseignant-e-s sur quatre en grève. Les manifestations ont été fournies et animées. Pour SUD éducation, il s’agit d’une réussite incontestable. Plus largement, la mobilisation prend de l’ampleur et a le soutien de la population. La récente propagande orchestrée par le ministère, qui se sent tenu de se justifier et de (...)  >> Lire la suite...
lundi 1er avril 2019

Offensive du gouvernement sur le temps de travail des fonctionnaires

Communiqué de la fédération SUD éducation

SUD éducation a pris connaissance dans la presse de la publication prochaine d’un rapport sur le temps de travail dans la fonction publique. Au-delà des considérations générales de ce rapport qui reprend des clichés éculés sur le temps de travail soi-disant ”faible” dans la fonction publique, ce rapport concerne directement les CPE et les fonctionnaires de l’enseignement supérieur et de la recherche le rapport préconise que les 4 heures sur 35 hebdomadaires que les CPE organisent par eux et (...)  >> Lire la suite...
vendredi 29 mars 2019
mis à jour jeudi 4 avril 2019

En grève, en reconduction, suivant les dates décidées en AG de personnels ! En manifestation le 30 mars ! En grève le 4 avril !

Appel à la grève de SUD éducation

L’heure est à la mobilisation ! Les personnels de l’Éducation nationale, et en particulier du premier degré, l’ont bien compris en se mettant en grève le 19 mars de manière très forte. Les prises de conscience se multiplient. Contre la loi Blanquer L’adoption par l’Assemblée nationale de la loi Blanquer est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En s’entêtant à porter ce texte pourtant rejeté au Conseil supérieur de l’éducation, notamment par SUD éducation, le ministre montre le mépris qu’il a pour les (...)  >> Lire la suite...