Communiqués fédéraux

Communiqués de la fédération SUD éducation


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 14 novembre 2019

Violences sexistes et sexuelles : elles doivent cesser !

4 pages de la fédération SUD éducation

Alors que Macron avait annoncé faire de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles la « Grande cause de son quinquennat », SUD éducation constate qu’aucune mesure n’a été mise en place ni pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail ni pour accompagner les victimes. Chaque jour, en France, des femmes sont victimes de violences psychologiques, verbales, économiques, médicales, physiques ou sexuelles. Tous les deux jours, une femme est assassinée par son conjoint ou (...)  >> Lire la suite...
mercredi 13 novembre 2019
mis à jour vendredi 15 novembre 2019

Violences sexistes et sexuelles : manifestations du 23 au 25 novembre

Alors que Macron avait annoncé faire de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles la « Grande cause de son quinquennat », SUD éducation remarque qu’aucune mesure n’a été mise en place ni pour prévenir les violences sexistes et sexuelles au travail ni pour accompagner les victimes. Manifestations du 23 au 25 novembre Contre les violences faites aux femmes matériel Sud éducation : Tract et 4 pages "Violences sexistes et sexuelles : elles doivent cesser !" préavis de grève 23 novembre 2019 (...)  >> Lire la suite...
lundi 11 novembre 2019

“Préprofessionnalisation” : SUD éducation dénonce l’exploitation et la précarisation des AED

Communiqué de SUD éducation

Le 6 novembre, le ministère a publié une circulaire relative à la « préprofessionnalisation » des assistantes et assistants d’éducation applicable à compter de l’année scolaire 2020-2021. Cette circulaire prévoit un changement statutaire d’ampleur pour les AED, à mi-chemin entre enseignant-e stagiaire et surveillant-e. L’objectif affiché du ministère est de former les assistant-e-s d’éducation pour les préparer à effectuer leur mission d’enseignement. Mais le véritable enjeu pour le ministère est d’avoir à (...)  >> Lire la suite...
samedi 9 novembre 2019

Un camarade de Solidaires étudiant-e-s s’immole par le feu : nous n’en pouvons plus de la précarité

Communiqué de SUD éducation

Hier, un camarade membre de Solidaires étudiant-e-s et membre de son secrétariat fédéral s’est immolé par le feu à Lyon. Il est aujourd’hui entre la vie et la mort. Son acte ne saurait être réduit au seul désespoir, c’est aussi à la portée politique. Dans son message, notre camarade décrit la précarité qu’il subit, conséquence des politiques libérales, et le racisme quotidien. La précarité s’étend ; elle broie de plus en plus de vies, y compris la vie des étudiant-e-s. SUD éducation apporte tout son soutien (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 novembre 2019

Fin des mutations contrôlées par les CAP : SUD éducation dénonce un projet managérial

Communiqué de la fédération SUD éducation

Le 5 novembre dernier se tenait un Comité technique ministériel consacré à la présentation de la mise en œuvre de la loi dite de “transformation de la fonction publique” à l’Éducation nationale. Quel est le but du ministère ? Jusqu’alors, le système est relativement simple : les barèmes sont présentés aux organisations syndicales en commission paritaire. Le barème de chaque personnel demandant sa mutation est calculé de manière vérifiable, sur la base de critères objectifs : ancienneté dans le poste, (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 novembre 2019

Rapport Mathiot-Azéma : SUD éducation dénonce le démantèlement programmé de l’éducation prioritaire

Communiqué de SUD éducation

Le 5 décembre dernier, un rapport rédigé par Pierre Mathiot et Ariane Azéma sur l’éducation prioritaire a été publié. Pierre Mathiot est déjà tristement célèbre pour avoir rédigé le rapport qui a servi de base à la réforme des lycées et du bac contre laquelle les personnels se sont mobilisés massivement l’année dernière. Le mépris pour les personnels de l’éducation prioritaire est visible à toutes la pages du rapport. Ses auteur-e-s vont jusqu’à indiquer que les fermetures d’écoles et d’établissements contre (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 novembre 2019

Conditions de travail et suicides dans l’Éducation nationale : SUD éducation dénonce l’inaction du ministère

Le mercredi 6 novembre un comité d’hygiène, sécurité et conditions de travail extraordinaire s’est tenu à la demande des organisations syndicales. Devant ce CHSCT, qui va disparaître avec la loi dite de "transformation de la fonction publique", le ministre Blanquer a tout fait pour éviter de rendre des comptes. Alors que les signaux sont alarmants depuis des années, que les démissions de fonctionnaires stagiaires sont en hausse dans le premier comme dans le second degré, que de nombreux-ses (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 novembre 2019

Guide sur le remplacement dans le 1er degré

Brochure de la fédération SUD éducation

Les missions des remplaçant‑e-s L’affectation doit est attribuée et/ou modifiée par écrit par le/la DASEN. C’est un argument important à utiliser pour les remplaçant‑e-s qu’on place de plus en plus sur des postes vacants. En effet, par définition il n’y a personne sur un poste vacant, ce n’est donc pas un remplacement. Ces missions peuvent donc être refusées au motif que ce ne sont pas des remplacements (personne n’est affecté sur le poste), mais qu’il s’agit bien de changements d’affectation, temporaires (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 novembre 2019

Professeur-e-s des écoles et institutrices-instituteurs, à travail égal, salaire égal !

Communiqué de la fédération SUD éducation

La fédération SUD éducation continue de dénoncer la mise en place du protocole PPCR qui institue toujours plus de pratiques de management à l’école et la mise en concurrence des personnels. Dans le premier degré, la réorganisation des carrières a mis en évidence de nombreuses inégalités. Le fait que l’ancienneté dans le corps des professeur-e-s des écoles soit prise en compte pour l’avancement pénalise de fait celles et ceux qui ont été institutrices-instituteurs. Ainsi, des professeur-e-s des écoles n’ont (...)  >> Lire la suite...
mardi 5 novembre 2019

Assistant-e-s d’Éducation… Apprenons à nous organiser collectivement et à nous défendre !

4 pages de la fédération SUD éducation

En cette année 2019-2020, les évolutions positives de nos droits ne sont toujours pas d’actualité ! Pour SUD éducation, la rentrée signifie continuer à défendre les droits des salarié-e-s qui sont de plus en plus touché-e-s par les réformes et lutter contre la précarité. Les plus précaires de l’Éducation nationale (AED, AP, AESH) sont aussi ceux et celles qui signent les contrats contenant le moins de droits. C’est également sur ce type de contrat que les administrations se permettent les pires abus (...)  >> Lire la suite...
vendredi 1er novembre 2019

Le Conseil d’administration en lycée et collèges - Tout savoir pour ne pas se faire avoir

Vademecum de la fédération SUD éducation

Le CA n’est certes pas une instance démocratique dans laquelle on peut faire avancer nos revendications. En revanche, c’est un jalon du rapport de force avec la direction et, à travers elle, avec l’administration. Concrètement : se battre pied à pied pour faire respecter des règles de fonctionnement, énoncer publiquement quelques vérités salutaires à travers des motions, cela permet d’instaurer un climat favorable à la défense des personnels. Par ailleurs, cela permet de faire du lien avec les parents (...)  >> Lire la suite...
dimanche 27 octobre 2019

Rencontre avec Delevoye : SUD éducation dénonce les manœuvres d’enfumage du gouvernement sur les retraites

Communiqué de la fédération SUD éducation

SUD éducation s’est rendue à une réunion le mercredi 23 octobre « dans le cadre de la préparation de la réforme des retraites ». Il s’agissait bel et bien d’une mascarade, le gouvernement par la voix de M. Delevoye nous indiquant d’emblée que l’objet de la réunion était d’expliquer aux organisations syndicales son projet de réforme des retraites. Après un tour de table où SUD a confirmé qu’il serait bien dans la rue le 5 décembre, Delevoye a commencé par préciser qu’il s’agissait de mettre en place « un (...)  >> Lire la suite...
mercredi 23 octobre 2019
mis à jour vendredi 25 octobre 2019

Chili : face à l’état d’urgence GREVE GENERALE

La Fédération SUD éducation exprime tout son soutien aux grévistes, notamment dans l’éducation.

Le Chili vit depuis le 17 octobre une révolte sociale d’une force inouïe soutenue par les organisations syndicales avec un appel à la grève générale ce mercredi 23 octobre.  >> Lire la suite...
samedi 19 octobre 2019

AED & aesh : nous devons être payé-e-s à temps

Analyse de la fédération SUD éducation

Les problèmes de paiement de salaire sont trop récurrents, surtout quand il s’agit des personnels contractuels. À la précarité du statut et des conditions de travail s’ajoute l’inquiétude de ne pas être payé-e à temps et des conséquences qu’une telle situation peut avoir. Pourtant le paiement par l’employeur d’un salaire mensuel est une obligation Dans la fonction publique, le salaire est appelé « traitement ». Son versement est encadré par le décret n°62-765 du 8 juillet 1962 : « Les traitements et les (...)  >> Lire la suite...
vendredi 18 octobre 2019
mis à jour lundi 21 octobre 2019

Projet de réformes des retraites Delevoye/Macron : SUD éducation met un simulateur en ligne pour les personnels

Communiqué de SUD éducation

Sans surprise, les personnels de l’Éducation nationale y perdraient ; et beaucoup. C’est ce qui ressort clairement du simulateur que SUD éducation a mis à disposition des personnels ce vendredi 18 octobre à l’adresse retraites.sudeducation.org L’algorithme développé par la fédération SUD éducation permet de comparer les pensions entre le système actuel et ce qui est projeté sur la base du rapport Delevoye/Macron. Voici la méthodologie utilisée : ce qui est comparé, ce sont deux carrières non-heurtées (...)  >> Lire la suite...
jeudi 17 octobre 2019

AESH : Avenants aux contrats ce qu’il faut savoir pour ne pas se faire avoir

Analyse de la fédération SUD éducation

La circulaire AESH n°2019-090 du 5 juin 2019 modifie le cadre des contrats, notamment par le passage de 39 à 41 semaines travaillées dans l’année. Les contrats qui n’étaient pas arrivés à terme au 31 août 2019 doivent donc être mis en adéquation avec cette nouvelle circulaire par un avenant. Qu’est-ce qu’un avenant ? Toute modification apportée à notre contrat de travail doit faire l’objet d’un avenant : qu’il s’agisse de nos missions, de notre quotité de travail ou de notre affectation. Article 45-4 du (...)  >> Lire la suite...
jeudi 17 octobre 2019

Agression d’une femme portant de le voile par un élu RN : une nouvelle instrumentalisation de la laïcité par Jean-Michel Blanquer

Communiqué de la fédération SUD éducation

Pour faire contre-feu aux critiques et mobilisations contre sa politique, le ministre Blanquer multiplie depuis le début de l’année scolaire les sorties scandaleuses et polémiques stigmatisant les personnes musulmanes ou supposées telles. Après avoir menti sur le prétendu défaut de scolarisation des petites filles musulmanes, après avoir attaqué la FCPE à propos d’une affiche de campagne montrant une femme portant le voile, le ministre a récidivé ce dimanche 14 octobre. « Le voile n’est pas (...)  >> Lire la suite...
mercredi 16 octobre 2019

Guide du rendez-vous de carrière / PPCR - 1er et 2nd degré

Guide de la fédération SUD éducation

Cette année encore, nous avons été contactés par de nombreux collègues faisant part de leur mécontentement à propos du déroulement des « rendez-vous de carrière » et des compte-rendus reçus. Parallèlement le ministère a pris un nouvel arrêté publié au JO le 6 juillet qui modifie la procédure du rendez-vous de carrière pour la rentrée 2019, notamment concernant les questions de délais et de forme. Ces modifications concernent également les agent-e-s qui ont passé leur évaluation PPCR en 2018-2019. Ce guide (...)  >> Lire la suite...
mardi 15 octobre 2019

Rentrée des PIAL : une dégradation des conditions de travail des AESH

Communiqué de SUD éducation

Cette rentrée est marquée par des changements d’organisation du travail pour de nombreux-ses accompagnant-es d’élèves en situation de handicap (AESH) : la mise en place de Pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL). Instaurés par les circulaires du 5 juin 2019 portant sur l’école inclusive et le statut des AESH, il s’agit d’une mutualisation des moyens humains sur un ou plusieurs établissements. Les premières remontées des collègues en poste sur des PIAL montrent qu’il s’agit bien pour le (...)  >> Lire la suite...
mardi 15 octobre 2019

Retour des EPEP et statut des directrices et directeurs d’école : une instrumentalisation scandaleuse du suicide de Christine Renon

Communiqué de SUD éducation

Les enseignant-e-s du premier degré ne veulent pas de supérieur-e hiérarchique dans l’école : un statut de directrice ou directeur ne changera en rien les conditions de travail des personnels de l’éducation nationale. Ils et elles veulent de la considération et des moyens. Le 3 octobre, alors qu’il est interviewé sur RTL sur le suicide de Christine RENON et que le même jour les personnels manifestent leur solidarité à leur collègue et leur ras le bol par la grève, Blanquer remet sur la table le statut (...)  >> Lire la suite...