Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 22 novembre 2018

Mouvement du 12 au 16 novembre dans l’éducation nationale en Guyane ou la victoire de la grève reconductible, de l’action et de l’unité syndicale !

La grève du 12 Novembre 2018 est issue d’un constat alarmant et unanime des organisations syndicales de l’Éducation. La situation actuelle du service public d’Education est dramatique ! Le projet Blanquer ne fera qu’accentuer les difficultés et renforcer les inégalités. L’avenir de l’Ecole pour tous, gratuite, laïque, égalitaire et émancipatrice est en péril. Par ailleurs, les retards accumulés en Guyane sont tels que les organisations syndicales décident dès le lundi 12 Novembre de la grève et du blocage (...)  >> Lire la suite...
mardi 18 septembre 2018

TOUS MOBILISE-E-S pour que les bachelier-e-s bachelier s de Mayotte puissent avoir accès à l’Université !

Communiqué de SUD éducation Mayotte

De nombreux bachelier-e-s à Mayotte ne peuvent à ce jour continuer leurs études, et n’ont pas accès aux études supérieuress qu’ils espéraient : plus de 300 bachelier-e-s et étudiant-e-s étranger-e-s sont actuellement bloqués dans dan leurs démarches d’inscription aux études supérieures par la préfecture. Il n’est pas concevable que celle-ci ne traite pas prioritairement les dossiers concernés, ne respectant pas le protocole établi avec le vice-rectorat de Mayotte et bloquant de fait les demandes de visas (...)  >> Lire la suite...
jeudi 14 juin 2018

Nous ne nous laisserons pas intimider ! Soutien aux deux enseignants-chercheurs nantais mis en cause

Communiqué de SUD éducation 44

La fédération SUD éducation relaie et soutient l’expression de SUD éducation 44. SUD éducation 44 affirme son soutien sans faille aux deux enseignants-chercheurs de l’Université de Nantes, mis en cause par l’équipe présidentielle de l’université de Nantes qui fait preuve d’un autoritarisme de plus en plus inquiétant. Dans un contexte nantais déjà marqué par de graves régressions démocratiques (militarisation du maintien de « l’ordre », violences policières répétées à l’encontre des lycéen-ne-s, étudiant-e-s (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 juin 2018

Guyane : non à la Montagne d’or !

Communiqué SUD éducation Guyane et communiqué commun avec UTG et FSU

EN MARCHE CONTRE LA MONTAGNE D’OR Appel à la grève de SUD éducation Guyane Le syndicat SUD éducation Guyane soutient et rejoint l’ensemble des collectifs, partis et syndicats en lutte contre le projet d’exploitation minière de la Montagne d’Or. Nous dénonçons la politique de l’État français qui s’apprête à subventionner le capitalisme international, alors qu’il refuse depuis un an de prendre en compte les revendications des habitants de Guyane et ne construit ni les hôpitaux, ni les écoles, ni les routes (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 juin 2018

SUD Education 77 s’oppose au port de l’uniforme sur le territoire de Provins.

Communiqué de SUD Education 77 SUD Education 77 s’oppose au port de l’uniforme sur le territoire de Provins. Derrière tout cela se cache un projet politique réactionnaire. L’uniforme est un vecteur de mise au pas en contradiction avec le projet émancipateur de l’éducation de notre syndicat. Il n’est pas conforme au code de l’éducation qui n’oblige "qu’à une tenue décente ;" Ne laissons pas passer ce projet car c’est un test national. Le ministre de l’éducation défend ce projet conservateur. Nous (...)  >> Lire la suite...
vendredi 25 mai 2018

Stop aux violences ! – Démission du Président d’« Université Côte d’Azur » !

Communiqué de SUD éducation Alpes-Maritime

Intimidations, violences, menaces de mort, poursuites judiciaires, mensonges et calomnies, Ça suffit ! Nous demandons la démission de Jean-Marc Gambaudo. Mercredi 16 mai 2018, des étudiant.e.s et militant.e.s du collectif Sauve Ta Fac 06 ont pris l’initiative d’investir le château de Valrose, siège de la direction de l’université. Ce haut-lieu de l’expérimentation de la casse de l’enseignement supérieur était dirigé par Frédérique Vidal jusqu’à sa nomination comme ministre de l’enseignement supérieur, de (...)  >> Lire la suite...
jeudi 18 janvier 2018

Affaire Joué les Tours : PROCES JRE : Suite et fin !

Communiqué de SUD éducation 37

La cour de Cassation a rejeté les pourvois de Farida Belghoul et Dalila Hassan. L’arrêt de la cour d’appel d’Orléans est désormais définitif ! Aujourd’hui, Mmes Hassan et Belghoul sont reconnues coupables de façon définitive ! La dignité d’une enseignante exemplaire est enfin lavée de ces ignominies. Mmes Belghoul et Hassan s’étaient pourvues en cassation afin d’attaquer le jugement rendu par la cour d’appel d’Orléans qui les avaient condamnées respectivement pour complicité de diffamation et pour (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 décembre 2017

Journal SUD Education Franche-Comté - décembre 2017

Au sommaire de ce numéro : Le CP à 12 en REP + Les PLP victimes d’une inégalité de traitement Education prioritaire, témoignages de rentrée De l’utilité du CHSCTA Stage, les échos Pétition à signer Rapport de la cour des comptes : les enseignant-e-s ces fainéant-e-s ! Manif du 16 novembre Réforme du bac et sélection à l’université CDDLE SolMiRé au tribunal 17 octobre 1961 Brèves et agenda <div data-configid="23516750/56143216" style="width:100% ; height:283px ;" (...)  >> Lire la suite...
mercredi 12 avril 2017
mis à jour mercredi 12 avril 2017

Journal SUD Education Franche-Comté avril 2017 - spécial Université et CROUS

Au sommaire de ce numéro : Où faire des économies ? Suggestions SUD éduc donne la parole à Pigé - Pas tout Pigé, des bouts seulement Affaire Narumi et CROUS Promotion ou juste reconnaissance ? Puisque Carrières il y a… Cas de censure caractérisé Un questionnaire sans réponse Lettre ouverte aux SGEN de Bourgogne et de Franche-Comté Jeu Concours CLA Analyse narratologique du récit présidentiel « On est envahi violemment, ils sont très nerveux ! » - Le vrai film des événements + de nombreuses (...)  >> Lire la suite...
jeudi 30 mars 2017
mis à jour mercredi 12 avril 2017

Journal SUD Education Franche-Comté mars 2017

Au sommaire de ce numéro : Mouvement à la fac de lettres Vers la fin programmée des EREA ? Stage de formation : l’école des néo-conservateurs Périscolaire payant, Non merci ! Solidarité avec les réfugié-es Répression à l’université de Franche-Comté Le délit d’intrusion à l’université existe-t-il ? Besançon, l’éducation est-elle (encore) prioritaire ? CHSCT à l’Education nationale : Inégalité Quand et pourquoi intervenir en CHSCT ? Bulletin d’adhésion Brèves (...)  >> Lire la suite...
dimanche 26 mars 2017
mis à jour lundi 8 mai 2017

Grève en Guyane

Communiqués de presse de SUD éducation Guyane, de Solidaires, appel unitaire à la mobilisation dans l’Education...

La Guyane se lève pour ne plus subir ! Nous rejoignons la population de Guyane dans sa volonté de construire un avenir meilleur pour tou-te-s, par un mouvement populaire et solidaire de révolte contre l’injustice sociale qui fait de ce territoire un des grands oubliés. Ne laissons pas la Guyane aux lois du Marché et à des puissants avides de s’enrichir encore plus !  >> Lire la suite...
mercredi 15 février 2017
mis à jour vendredi 3 mars 2017

Manifestation pacifique violemment réprimée à la demande du président de l’Université de Franche-Comté (Besançon)

Le 14 février , une vingtaine d’étudiant·e·s, dont plusieurs militant·e·s du syndicat AMEB Solidaires étudiant·e·s, ont envahi pacifiquement le Conseil d’Administration de l’Université de Franche-Comté (Besançon), pour s’opposer à la mise en application localement de la sélection en master et rappeler leur attachement à un enseignement supérieur public, de qualité et ouvert à toutes et tous. Un important dispositif policier (une quarantaine d’agents, en tenue anti-émeute) est intervenu et les étudiant·e·s ont (...)  >> Lire la suite...
jeudi 13 octobre 2016

Contre la répression envers les "Six de Haguenau" rassemblement devant le TGI de Strasbourg le 9 novembre

La fédération SUD éducation soutiens les "Six de Haguenau"

La fédération SUD éducation apporte sa solidarité la plus complète à ces syndicalistes victimes de la répression et apporte son soutien aux exigences de l’intersyndicale de l’Alsace. Les actes de répression, les arrestations, les condamnations des manifestant-e-s se multiplient. C’est inacceptable ! Nous ne nous laisserons pas intimider ! La fédération SUD éducation affirme sa solidarité avec les réprimé-e-s et exige l’abandon des poursuites et leur relaxe. Nous appelons l’ensemble des organisations (...)  >> Lire la suite...
dimanche 9 octobre 2016

Le 11 octobre à Foix pour soutenir une une enseignante injustement poursuivie en Ariège pour sa lutte contre la loi Travail

Soutien de la fédération SUD éducation et communiqué intersyndical de l’Ariège

La fédération SUD éducation apporte sa solidarité la plus complète à cette enseignante victime de la répression et apporte son soutien aux exigences de l’intersyndicale de l’Ariège. Les actes de répression, les arrestations, les condamnations des manifestant-e-s se multiplient. C’est inacceptable ! Nous ne nous laisserons pas intimider ! La fédération SUD éducation affirme sa solidarité avec les réprimé-e-s et exige l’abandon des poursuites et leur relaxe. Nous appelons l’ensemble des organisations (...)  >> Lire la suite...
vendredi 8 juillet 2016

une AVS agréssée par la BRI, l’impunité policière ça suffit !

Rennes le 29 juin 2016 Une camarade de SUD ÉDUCATION 35 de 63 ans ! a été violemment agressée par les forces de l’ordre lors du rassemblement devant l’hôtel de police faisant suite à la manifestation du jeudi 23 juin. À la fin de la manifestation inter-syndicale, une centaine de personnes ont été prises en nasse par la police à proximité de la rue Saint Hélier avec contrôle d’identité et fichage vidéo pour chaque manifestant. Près de quarante personnes « non identifiables » ont alors été emmenées au (...)  >> Lire la suite...
lundi 13 juin 2016
mis à jour jeudi 23 juin 2016

Lycéen en garde à vue à moins de 48h du début du Baccalauréat

Communiqué SUD Education Somme, CGT Educ’action Somme, Union syndicale Solidaires 80 - juin 16

CHANTAGE A L’EXAMEN INACCEPTABLE DANS LE CADRE DE LA RÉPRESSION DU MOUVEMENT CONTRE LA LOI TRAVAIL A AMIENS Les organisations syndicales Solidaires-SUD éducation et CGT éduc’action viennent d’apprendre la mise en garde à vue d’un lycéen amiénois de terminale, moins de 48h avant le début des épreuves du baccalauréat qui débutent ce mercredi à 8h du matin. Les faits qui lui sont reprochés :e entrave à la circulation dans le cadre de ’occupation (...)  >> Lire la suite...
vendredi 10 juin 2016

L’Euro pas sur notre dos !

Appel unitaire Saint-Denis

Le 10 Juin 2010, l’Euro 2016 va démarrer à Saint-Denis … Si l’Euro 2016, c’est 1,7 milliard d’euros de dépense net, soit ce que représente la construction de dizaine de milliers de logements, qui permettraient de loger les milliers de demandeurs-euses de logements sociaux, de rénover les batiments scolaires insalubres , de construire des équipement scolaires pour enfants, voire tout simplement d’embaucher des enseignant-es et d’améliorer les services publiques dans nos quartiers  >> Lire la suite...
lundi 6 juin 2016

Soutien aux personnes touchées par les inondations : Arrestation immédiate des casseurs et des escrocs qui ne paient pas les impôts...

Communiqué de SUD éducation 91

Suite aux inondations qui ont touchées un certain nombre de nos élèves et familles, Sud Éducation 91 demande solennellement au gouvernement et à M. Valls, élu d’Évry, de procéder à l’arrestation immédiate des casseurs, des voyous et des escrocs qui dissimulent et ne paient pas quelques 60 à 80 milliards d’euros d’impôts en France. Ces dangereux délinquants sont bien connus des services fiscaux et de la Police. Il nous semble que la situation d’urgence mériterait une véritable politique de sévérité (...)  >> Lire la suite...
lundi 23 mai 2016

EREA F. Dolto de Saint-Aubin : 9e semaine de grève

Communiqué de SUD éducation 79 du 23 mai 2016

Le mouvement de grève reconductible remarquable initié par les PE-éducateurs de l’EREA de St Aubin depuis le 15 mars dure depuis plus de 8 semaines maintenant ! Leurs revendications sont toujours les mêmes : l’annulation de la décision rectorale de supprimer 12 postes de PE-éducateurs dans l’académie. Pourtant, le rectorat joue le pourrissement depuis le début, d’abord, en faisant la sourde oreille, puis en conditionnant la réception des personnels à l’acceptation de leur décision de suppression de (...)  >> Lire la suite...
lundi 23 mai 2016

Guyane : grève dans l’éducation le mardi 24 mai

Communiqué intersyndical

MARDI 24 MAI : GREVE DANS L’EDUCATION Le système éducatif de Guyane est en panne et nos élèves cumulent les difficultés : 58,7% des élèves entrant en 6ème sont issus de catégories socio-professionnelles défavorisées (36,2% national) 35,9% des collégiens sont boursiers de taux 3 (8,7% national) 27,5% des élèves sont en retard à l’entrée en 6ème (11,8% national) Le ministère, en se basant sur ces réalités, avait acté le placement intégral de l’académie de Guyane en éducation prioritaire renforcée (REP+) (...)  >> Lire la suite...

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456

Sur le Web