Précarité

Ci-dessous, les derniers articles publiés sur le thème de la précarité.

Outil utile : les fiches précarités de la Fédération sur éducation (fiches synthétiques reprenant textes, infos et conseils)


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 19 avril 2019

AESH : c’est un métier, il doit être reconnu !

Tract de la fédération SUD éducation

AESH c’est un métier, il doit être reconnu ! Dans le cadre de la loi “pour une école de la confiance et de la concertation pour une école inclusive”, le ministère a annoncé une série de mesures concernant « l’école inclusive ». SUD éducation dénonce cette duperie du Ministre qui consiste à scolariser les élèves à besoins spécifiques dans des classes ordinaires sans former les enseignant-e-s, sans fournir les moyens humains nécessaires au suivi de leur scolarité dans les classes et sans produire d’avancées (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019

Service civique : dès que l’on vous donne des ordres, c’est un contrat de travail !

Communiqué de SUD éducation

Le tribunal d’instance de Cayenne requalifie un service civique en CDI Par un jugement du 23 novembre 2018, le tribunal d’instance de Cayenne reconnaît que les tâches réalisées par la requérante sont nécessaires au fonctionnement normal de l’association, et relèvent donc d’une prestation de travail et non d’une mission de service civique. Il reconnaît aussi que les directives données par le tuteur à la volontaire en service civique établissent le lien de subordination caractéristique du contrat de (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 avril 2019

Personnels précaires : tout travail mérite salaire... en temps et en heure !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Un personnel sur quatre de l’Éducation Nationale est un-e contractuel-le. La précarité, c’est aussi un salaire de misère et l’inégalité avec les titulaires : non-versement de l’indemnité de résidence, gestion hasardeuse des arrêts maladies et des indemnités journalières, retard sur l’aide au transport et sur le paiement des heures supplémentaires, retard lors de la délivrance de l’attestation employeur qui diffère d’autant le versement des allocations de retour à l’emploi... Dans de nombreuses académies, (...)  >> Lire la suite...
jeudi 7 février 2019

AESH : face aux attaques, amplifions la mobilisation !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Des dizaines de rassemblements ont eu lieu dans toute la France ce mercredi 6 février pour revendiquer un statut et de meilleures conditions de travail pour les accompagnant-es des élèves en situation de handicap et le ministère a reçu les organisations syndicales. Le ministère n’a apporté aucune réponse lors de l’audience aux revendications exprimées par les organisations syndicales. Alors que le gouvernement martèle que la scolarisation des élèves en situation de handicap est une priorité, SUD (...)  >> Lire la suite...
lundi 28 janvier 2019
mis à jour mardi 29 janvier 2019

Pour la reconnaissance du métier d’AESH : Gagnons de nouveaux droits !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Le ministère a organisé une grande concertation au sujet de la scolarisation des élèves en situation de handicap cependant il semble qu’un acteur majeur n’ait été oublié : les Accompagnant-e-s des Élèves en Situation de Handicap ! Les personnels, qui travaillent aux côtés des élèves en situation de handicap, sont particulièrement précaires : ils et elles subissent les temps incomplets imposés, les bas salaires, la pression au renouvellement de contrat, le manque de formation. Et pourtant leur présence est (...)  >> Lire la suite...
mardi 13 novembre 2018

Plateforme revendicative pour les personnels non-titulaires de l’Education Nationale : Gagnons de nouveaux droits !

SUD éducation porte des revendications pour les personnels non-titulaires : Plateforme revendicative – Enseignant-e-s non titulaires 1- Titularisation de tous les personnels précaires sans condition de concours ni de nationalité. L’obtention du concours ne garantit en aucune façon les qualités professionnelles pour les enseignant-e-s ou pour les agent-e-s car les non-titulaires exercent ces mêmes fonctions sans concours. Le concours permet uniquement de hiérarchiser les personnels et d’attribuer (...)  >> Lire la suite...
jeudi 11 octobre 2018
mis à jour vendredi 12 octobre 2018

SUD éducation agit pour défendre le droit syndical des AESH en CUI

Communiqué de la fédération SUD éducation

La situation des Accompagnant-e-s des Élèves en Situation de Handicap (AESH) au regard du droit syndical est absurde. Les AESH sont représenté-e-s dans les commissions consultatives paritaires (CCP) qui sont obligatoirement consultées sur les décisions individuelles de licenciement et les sanctions disciplinaires. La CCP est composée de l’administration et de représentant-e-s des personnels, désignés après les élections professionnelles (tous les 4 ans). Mais les Auxiliaires de Vie Scolaire (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 octobre 2018

AESH : 1 pas en avant ? 3 pas en arrière !

Communiqué de la fédération SUD éducation

Rentrée 2018. Des centaines d’élèves en situation de handicap sont toujours en attente d’une aide humaine. Le compte n’y est pas : le nombre d’unités locales d’inclusion scolaire et de postes d’accompagnant-e-s d’élèves en situation de handicap ne sont pas à la hauteur des besoins. On est bien loin de l’optimisme affiché par Jean-Michel Blanquer et Sophie Cluzel lors de leur présentation commune le 18 juillet dernier, au sujet de laquelle SUD éducation avait immédiatement exprimé son scepticisme. Depuis (...)  >> Lire la suite...
vendredi 5 octobre 2018

AED, AP, AESH : l’Éducation Nationale vous doit 14 heures, exigez-les !

Le temps de travail annuel des AED et AESH est calculé sur une base de 1607h à temps plein (1600 heures annuelles + 7 heures de journée « de solidarité » : la journée dite de « solidarité » est déjà comprise dans le temps de travail des AED, il n’est pas nécessaire de la rattraper comme le font les enseignant-e-s). Or, le décret n°84-972 du 26 octobre 1984 relatif aux congés annuels des fonctionnaires de l’État indique dans son article 1 qu’ « un jour de congé supplémentaire est attribué à l’agent dont le (...)  >> Lire la suite...
jeudi 27 septembre 2018

Sauvadet : toujours plus de précarité !

Communiqué de la Fédération SUD éducation

SUD éducation participait le 13 septembre au groupe de travail du Ministère consacré aux personnels contractuels et la mise en œuvre de la loi Sauvadet. Cette réunion a été l’occasion de dresser le bilan de la loi Sauvadet dont le dispositif, censé “résorber la précarité” dans la fonction publique, vient de prendre fin après avoir été prorogé de 2 ans. Force est de constater que l’objectif affiché est loin d’avoir été atteint. De l’aveu même de la Direction Générale des Ressources Humaines (DGRH), les (...)  >> Lire la suite...
dimanche 8 juillet 2018
mis à jour mercredi 22 août 2018

Personnels non-titulaires avec SUD éducation défendez vos droits !

Guide syndical pour les enseignant-e-s et les CPE non-titulaires

Le guide à télécharger (mise à jour septembre 2018). Au sommaire : 1. Votre contrat 2. CDI et titularisation 3. Salaires 4. Congés  >> Lire la suite...
vendredi 15 juin 2018
mis à jour jeudi 5 juillet 2018

Contractualisation : le projet du gouvernement pour s’attaquer aux droits des personnels dans l’Éducation Nationale

Le 15 mai 2018, le ministère de l’Action et des Comptes publics présentait aux syndicats, dont Solidaires Fonction publique, un document intitulé « Comment améliorer et développer le recours au contrat dans l’emploi public », dans le cadre du plan Action Publique 2022. Il y a pourtant déjà actuellement 1 personnel sur 4 sous contrat dans l’Éducation Nationale ! Supprimer des postes aux concours... La stratégie du gouvernement est manifeste : baisser le nombre de postes au concours de l’enseignement et (...)  >> Lire la suite...
mercredi 6 juin 2018

Boycottons le Service civique !

Un statut encore plus précaire que le CDD

Les contrats précaires se sont succédé depuis plusieurs dizaines d’années à l’Éducation nationale. Une occasion manquée Ont-ils été une réponse au chômage ? Non. Véritable gabegie, ils auraient pu être l’occasion d’un plan de formation ambitieux et n’ont servi qu’à colmater les manques de personnels enseignants, administratifs et techniques. Ils ont installé des milliers de collègues dans la précarité : crainte de non renouvellement, temps partiel imposé, salaire en dessous du seuil de pauvreté. Ils (...)  >> Lire la suite...
mercredi 4 avril 2018

Dans l’Éducation Nationale, 1 personnel sur 4 est contractuel

SUD éducation tire la sonnette d’alarme

La Fédération SUD éducation appelle les personnels à se mobiliser et à faire grève le 5 avril contre l’aggravation de la précarité dans l’éducation. Aujourd’hui, 300 000 personnels de l’Éducation Nationale ne sont pas fonctionnaires mais contractuel-le-s, sans compter les milliers de précaires qui font vivre l’Enseignement Supérieur et la Recherche. À l’heure où le gouvernement s’attaque aux statuts des cheminot-e-s, rappelons que les mêmes logiques sont à l’œuvre dans la Fonction Publique : liquider les (...)  >> Lire la suite...
vendredi 9 mars 2018

Le 22 mars et le 5 avril, Ne les laissons pas faire !

Le gouvernement veut généraliser la précarité dans la fonction publique et l’Éducation

Le gouvernement veut en finir avec le statut de fonctionnaire qu’il juge trop « protecteur » : aux 120 000 suppressions de postes annoncées dans le programme électoral de Macron s’ajoutent les dernières annonces du 1er ministre : plan de départs volontaires, rémunération au mérite et recours accrus aux contractuels. Dans l’Éducation Nationale, 232 000 agent-e-s n’étaient pas titulaires de leur poste en 2014, soit 22 % des effectifs. Ces personnels sont employé-e-s par l’État dans des conditions (...)  >> Lire la suite...
vendredi 9 mars 2018

Fin du dispositif Sauvadet en mars 2018 ?

Contre la précarité : titulariser les personnels !

Le dispositif instauré par la loi du 12 mars 2012, dite « loi Sauvadet », relative à l’accès à l’emploi titulaire des précaires dans la Fonction Publique prend fin en mars 2018 après avoir été prolongée pour une durée de 2 ans en 2016. Précarisation massive dans l’Éducation Nationale La Fédération Sud Éducation s’inquiète du silence du gouvernement au sujet des personnels contractuels de la fonction publique alors que ceux-ci ne représentent pas moins de 22 % des effectifs de l’Éducation Nationale. Ils étaient (...)  >> Lire la suite...
vendredi 16 février 2018
mis à jour vendredi 6 avril 2018

Grève des précaires de l’éducation le 5 avril 2018

Pour un mouvement des précaires de l’éducation : tou.tes en grève le 5 avril 2018 !

TOUTES et TOUS en GRÈVE le 5 AVRIL ! Sud Éducation plus que jamais engagé contre la précarisation de l’Éducation nationale soutient l’appel à la grève de l’Assemblée des précaires d’Île-de-France. Les non-titulaires voient leurs droits de plus en plus rognés comme le montrent la nouvelle mouture des CUI, les PEC-CUI et ses contrats de 10 mois ou le recours à des missions de Service civique qui sortent du cadre du Code du travail.* Les titulaires peuvent s’inquiéter à juste titre de l’avenir de leurs statuts. Et l’annonce de l’embauche massive de contractuels et la diminution des postes aux concours montrent que le gouvernement poursuit la défonctionnarisation de l’Éducation nationale.  >> Lire la suite...
samedi 27 janvier 2018
mis à jour dimanche 18 mars 2018

Décret stages élèves et étudiant⋅e⋅s

Régression sociale au programme pour les élèves et les étudiant⋅e⋅s stagiaires

La loi du 26 juin 2014 sous le précédent gouvernement avait renforcé l’encadrement des contrats de stage. Il s’agissait de limiter une pratique courante des entreprises : recourir aux stagiaires au lieu d’embaucher. Mais rassurez-vous, avec ce gouvernement, ça va changer. Une loi de 2014 qui amorçait un progrès relatif… La loi pose (avec de nombreuses exceptions toutefois) l’obligation pour les entreprises de fournir à l’inspection du travail une copie des conventions de stage avec des mentions (...)  >> Lire la suite...
dimanche 10 décembre 2017

Les Services Civiques, pour SUD éducation, c’est non !

Des super-bénévoles pour faire tourner les établissements scolaires ?

Dans l’Éducation Nationale, un personnel sur cinq travaille sous contrat précaire, renouvelable d’année en année, sans bénéficier des mêmes droits que leurs collègues fonctionnaires. Ces personnels effectuent des missions d’enseignement, de surveillance en Vie Scolaire, d’accompagnement des élèves en situation de handicap, d’orientation…et leur nombre va continuer d’augmenter avec l’annonce du gouvernement de la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires d’ici la fin du quinquennat Macron. Dans un même (...)  >> Lire la suite...
vendredi 24 novembre 2017
mis à jour dimanche 18 mars 2018

Le 2 décembre : marches contre le chômage et la précarité

Pour un véritable partage du travail

Plus le gouvernement organise la précarisation, plus nos conditions de travail se dégradent. La Fédération des syndicats SUD éducation appelle à participer aux marches du 2 décembre 2017 contre le chômage et la précarité.  >> Lire la suite...