Articles publiés dans cette rubrique

mardi 2 octobre 2018
mis à jour mercredi 3 octobre 2018

Un nouveau rapport Mathiot : après le lycée général et technologique, le ministre torpille l’éducation prioritaire

Communiqué de la fédération SUD éducation

Par un communiqué à la presse, le ministre Blanquer annonce qu’il confie une nouvelle mission à Pierre Mathiot “portant sur la territorialisation des politiques éducatives, sur les politiques dédiées à l’éducation prioritaire, ainsi qu’au monde rural.” Cette annonce n’est pas anodine. Fin janvier 2018, Pierre Mathiot a déjà été chargé d’écrire le rapport “Baccalauréat 2021 : Un nouveau baccalauréat pour construire le lycée des possibles » dont la quasi-intégralité des préconisations ont été reprises dans la (...)  >> Lire la suite...
samedi 29 septembre 2018
mis à jour jeudi 11 octobre 2018

Évaluations nationales imposées par le ministre : refusons de faire remonter les résultats !

Tract de la fédération SUD éducation

Blanquer tente d’imposer une politique éducative rétrograde et une école du chacun·e pour soi en flattant l’opinion à coup de mythes. L’évaluation tous azimuts en est un. Des évaluations largement critiquées Les évaluations nationales de CP, CE1, 6e et 2de ont été l’objet de vives critiques d’une majorité d’enseignant-e-s. En effet, ces évaluations remettent en cause les compétences professionnelles des enseignant-e-s en les considérant comme de simples exécutants. Elles constituent aussi une perte de temps (...)  >> Lire la suite...
jeudi 20 septembre 2018
mis à jour samedi 29 septembre 2018

Évaluations nationales : le Ministre tente d’acheter les enseignant-e-s

Communiqué de la fédération SUD éducation

Le 17 septembre, le ministre Blanquer écrivait à une organisation syndicale pour lui annoncer que les enseignant-e-s du premier degré qui accepteraient de saisir les résultats des évaluations nationales imposées par le ministère bénéficieraient d’une réduction de 5 heures d’Activités Pédagogiques Complémentaires (APC). La fédération Sud éducation revendique la suppression de ces évaluations et appelle les personnels à ne pas les faire passer.  >> Lire la suite...
vendredi 7 septembre 2018

Les évaluations nationales ne sont pas obligatoires, refusons de les mettre en œuvre !

Évaluations nationales du CP à la 2de

On savait le ministre obsédé par l’évaluation : en CP, CE1, et 6e, depuis l’an dernier le ministère essaie d’imposer ses « évaluations nationales ». Au menu : des tests de compétence exclusivement ciblés sur la mesure des acquis scolaires des élèves par rapport aux programmes. Il poursuit cette année avec le lycée. Chaque élève de seconde passera cette année « deux tests de positionnements » de 50 minutes qui sont censés déterminer le niveau de compétence acquis qui sonnera d’ores et déjà pour certain-e-s (...)  >> Lire la suite...
jeudi 5 juillet 2018
mis à jour mercredi 22 août 2018

“Agir pour l’école” : une nouvelle mise en cause inacceptable de la liberté pédagogique

Plusieurs syndicats s’inquiètent sur l’obligation des enseignant-e-s à utiliser ou exploiter les outils fournis par « Agir pour l’école ». Cette association a longtemps compté Jean-Michel Blanquer comme président, et est aujourd’hui dirigée par Laurent Bigorgne, président de l'Institut Montaigne, un think-tank ultralibéral et Claude Bébéar, ancien PDG d'Axa. Face à cette nouvelle atteinte aux libertés pédagogiques, la fédération SUD éducation interpelle le ministre de l’éducation nationale. Pour SUD éducation, ces nouvelles pressions s’inscrivent dans la longue liste des nombreuses attaques portées par le ministère contre la liberté pédagogique des enseignant-e-s.  >> Lire la suite...
vendredi 29 juin 2018
mis à jour lundi 2 juillet 2018

Des classes hébergées dans des rez-de-chaussée d’immeubles

Écoles sans moyens

Le ministre prétend pousser les murs de l’école par ses seules déclarations. La mise en œuvre des CP et CE1 dédoublés en REP et REP+ n’est vraiment pas une réussite notamment parce que les bâtiments scolaires ne disposent pas de salles en nombre suffisant. Dans ces conditions, plutôt que de mettre en œuvre les moyens nécessaires à la scolarité des élèves, le ministre Blanquer ne trouve rien de plus pertinent que de signer avec le lobby patronal de l’habitat social une convention pour obtenir des locaux (...)  >> Lire la suite...
vendredi 25 mai 2018

École maternelle : les Assises ministérielles sont passées à côté des enjeux

Communiqué de presse intersyndicale

Les Assises de l’école maternelle ont eu lieu les 27 et 28 mars derniers, laissant les acteurs et les actrices de l’école maternelle sur leur faim, aussi bien en matière d’état des lieux de l’existant que de pistes possibles pour l’améliorer. Nous, personnels, parents et associations qui constituons la communauté éducative, nous sommes sentis exclus des différentes séquences qui se sont davantage focalisées sur la toute petite enfance et sur le développement neurologique des très jeunes enfants que sur (...)  >> Lire la suite...
vendredi 27 avril 2018
mis à jour vendredi 11 mai 2018

À force de frôler le ridicule, on finit par tomber dedans.

1er degré : circulaires Blanquer

C’est officiel Jean-Michel Blanquer sera bien ce nouveau ministre moderne qui fait du neuf avec du vieux : le retour aux « bonnes vieilles méthodes » d’une école rétrograde avec en exergue le retour à la méthode syllabique pure ! Effet politique garanti, résultats pédagogiques anéantis... Les représentations passéistes de l’enseignement de M. Blanquer ne feront qu’accroître les inégalités d’accès à la culture scolaire. Concernant le lire/écrire, l’exemple de la méthode syllabique privilégie la question du (...)  >> Lire la suite...
jeudi 12 avril 2018

Stop au démantèlement des EREA !

EREA, LA CASSE CONTINUE

Depuis quelques années, les suppressions de postes, et notamment des postes d’éducateurs en internat sont combattues par de nombreuses mobilisations des personnels dans les EREA. Chaque année, les académies mettent en place de véritables plans de destruction de ces établissements, s’appuyant sur les dernières circulaires, comme celle qui sera mise en œuvre à la rentrée 2018 (EREA n°2017-076 du 24-4-2017). Celle-ci remet en cause le fonctionnement des EREA et les statuts des personnels en allant vers la (...)  >> Lire la suite...
samedi 7 avril 2018
mis à jour vendredi 27 avril 2018

Non à la formation formatage !

18 heures d’animation pédagogique

Le ministère vient d’annoncer dans un document de cadrage, le contenu des formations continues qu’il compte imposer dans le cadre des 18h d’animations pédagogiques pour la rentrée 2018. Si depuis un certain temps déjà, les DSDEN et les IEN imposent des animations pédagogiques dites « obligatoires » qui souvent se limitent aux domaines disciplinaires dit « fondamentaux », on passe avec ce document ministériel à une étape supérieure dans le formatage et l’uniformisation des pratiques pédagogiques. Le (...)  >> Lire la suite...
vendredi 23 février 2018
mis à jour vendredi 23 mars 2018

Dans le 1er degré aussi, mobilisons-nous !

CP et CE1 à 12 à moyens constants, cartes scolaires

La mise en œuvre des CP et CE1 à 12 en REP+ et des CP à 12 en REP à la prochaine rentrée sans créer les postes correspondants risque de perturber grandement la rentrée des classes dans le premier degré en septembre 2018. PDMQC supprimé-e-s En effet, pour fournir les enseignant-e-ss nécessaires dans ces classes, dans de nombreux départements, ce sont des titulaires brigades (remplaçant-e-s dans le premier degré qui sont pourtant déjà en nombre notoirement insuffisant) et des PDMQDC (plus de maîtres que (...)  >> Lire la suite...
vendredi 26 janvier 2018

Quel devenir pour les personnels des RASED ?

Enquête du collectif national RASED sur la mise en place du CAPPEI

Le collectif national RASED existe depuis 10 ans. Il s’est battu pour que la refonte de la formation spécialisée ne sonne pas le glas des réseaux d’aide après les suppressions massives de postes engagées entre 2008 et 2012. Le décret n° 2017-169 du 10 février 2017 a instauré un certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’éducation inclusive (CAPPEI). La formation spécialisée pour l’obtention de ce nouveau certificat a été mise en place dès la rentrée 2017. Certaines remontées du terrain (...)  >> Lire la suite...
jeudi 20 avril 2017
mis à jour jeudi 31 août 2017

CONTRE ORDRE INFIRMIER

Sollicitée par l’ordre infirmier, la fédération SUD éducation rejoint la position de boycott portée par SUD Santé-Sociaux sur l’ordre infirmier. Nous reproduisons ici leur tract sur le sujet (ci-joint). CONTRE ORDRE INFIRMIER Marisol Touraine, Ministre des affaires sociales et de la santé, nous avait promis d’en finir avec l’ordre infirmier. Durant ses 5 ans de mandature, elle a fait tout le contraire. L’ordre est toujours là, bien vivant, tapi comme une bête prête à dévorer les restes de liberté (...)  >> Lire la suite...
jeudi 6 avril 2017
mis à jour dimanche 23 avril 2017

Petit guide pratique pour les instits et les profs des écoles

Défendez vos droits !

Depuis une vingtaine d’années, la casse systématique du service public d’éducation durcit nos conditions de travail dans les écoles. Parallèlement, nous constatons de plus en plus de demandes abusives de la part de l’administration. Malheureusement, nous ne connaissons pas toujours nos droits et nous ne sommes pas en mesure de contester les abus dont nous faisons les frais. Cela contribue à détériorer lourdement nos conditions de travail. L’objectif de ce guide est donc de mieux faire connaître nos (...)  >> Lire la suite...
lundi 21 mars 2016

L’EREA F. Dolto St Aubin le Cloud en grève reconductible contre les suppressions de postes !

La Fédération SUD Education soutient complètement la lutte de l’EREA Dolto dont les revendications doivent être satisfaites. C’est dans toutes la France que le Ministère de l’Education Nationale mène une entreprise massive de précarisation des personnels des EREA. A l’heure où avec la loi Travail le gouvernement tente de fragiliser nos emplois, il est nécessaire d’être solidaires et combatifs. Depuis mardi 15 mars, les collègues de l’EREA de St Aubin le Cloud sont en grève reconductible pour refuser (...)  >> Lire la suite...
jeudi 14 janvier 2016
mis à jour vendredi 29 janvier 2016

Appel intersyndical premier degré 26 janvier 2016

Le 26 janvier 2016, tous en grève dans les écoles !

Les organisations syndicales, CGT Educ'action, SNUDI-FO, SUD Education et SNUIPP-FSU, appellent l’ensemble des enseignants et personnels des écoles à se mettre en grève, avec l'ensemble des agents de la Fonction Publique, pour exiger une revalorisation immédiate et significative de la valeur du point d’indice, le triplement de l'ISAE et le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat. Elles affirment par ailleurs leur solidarité avec les enseignants du 2nd degré et les 15 organisations syndicales qui les appellent à la grève pour l’abrogation de la réforme du collège.  >> Lire la suite...
vendredi 18 septembre 2015
mis à jour vendredi 9 octobre 2015

Rythmes scolaires : un combat pour l’abrogation toujours d’actualité !

Communiqué de la fédération SUD éducation - Septembre 2015

Une réforme en échec Malgré l’échec de cette réforme sur le terrain, le MEN s’acharne à essayer de démontrer que la réforme des rythmes scolaires est bénéfique pour les apprentissages des élèves, en faisant croire que cette réforme est avant tout pédagogique. Le rapport sur la grande pauvreté à l’école (1) va jusqu’à l’associer à la réussite éducative des élèves pour en faire un des axes de lutte contre les déterminismes sociaux alors que cette réforme est un des facteurs aggravants des inégalités territoriales. (...)  >> Lire la suite...
lundi 4 février 2013
mis à jour lundi 25 février 2013

Temps d’activités périscolaires (TAP) payant : l’inégalité assumée !

“Les nouvelles activités périscolaires créées avec la réforme des rythmes scolaires seront facultatives et les communes pourront choisir de les facturer.”

Le grand projet socialiste pour l’éducation s’enlise chaque jour un peu plus dans les contradictions. Loin de considérer les élèves comme une priorité, il atteste par ses revirements et autres pirouettes de son manque de souffle et réussit à unifier contre lui la quasi-totalité des acteurs du monde éducatif. Après les exigences patronales, liées à « l’or blanc », sur le tempo entre périodes travaillées et vacances scolaires qui ont empêché toute modification des rythmes annuels, c’est sur l’autel des bonnes (...)  >> Lire la suite...
jeudi 10 juin 2010

Adresse intersyndicale au ministre de l’Éducation Nationale

Monsieur Luc Chatel Ministre de l’Éducation Nationale 110 rue de Grenelle 75357 PARIS 07 SP Le 8 juin 2010 Monsieur le ministre de l’Éducation Nationale En 2008, votre prédécesseur annonçait la suppression de 3000 postes de RASED. Face à l’indignation générale des écoles et des parents d’élèves, exprimée par les centaines de milliers de signatures de la pétition « sauvons les Rased », celui-ci a dû transformer 1500 de ces suppressions en postes dits surnuméraires (en réalité 2200 suppressions et 1248 (...)  >> Lire la suite...
jeudi 22 avril 2010

CR de l’audience du 7 avril 2010 au MEN (DGESCO) des 3 associations : AFPEN, FNAME & FNAREN

CR de l’audience du 7 avril 2010 au MEN (DGESCO) des 3 associations : AFPEN, FNAME & FNAREN M. René Macron (DGESCO) nous a reçus après avoir rencontré la veille les syndicats avec lesquels il avait travaillé autour d’un courrier aux IA destiné d’après le MEN à les inciter à stabiliser les RASED, favoriser les départs en formation et à pourvoir les postes vacants. Il ne nous a pas été proposé de travailler sur ce texte, et M. Macron s’est montré soucieux de distinguer le travail avec les syndicats de (...)  >> Lire la suite...

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Sur le Web