17 mai 2001 : PEP 4 - les logiques de la Coloniale

jeudi 17 mai 2001
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Paris, le 17 mai 2001

Le ministère a annoncé des mesures visant à stabiliser les enseignants dans 101 collèges difficiles de l’Ile-de-France (Postes à Exigences Particulières, PEP 4).

L’essentiel de ces mesures consiste à accorder aux enseignants des points de barèmes supplémentaires (450 points au bout de 4 ans pour une mutation intra-académique, 600 points au bout de 5 ans pour une mutation inter-académique).

Peut-on prétendre stabiliser les équipes en donnant un bonus pour le départ à court terme ?

La rotation rapide des professeurs est effectivement un problème. Mais pourquoi demandent-ils leur changement dès la première année ? Tout simplement parce que les conditions de travail sont inacceptables aussi bien en terme de moyens qu’en terme de normes de , aussi bien pour les personnels que pour les élèves ? M.Lang s’attaque-t-il à ce problème ?
A l’évidence, il préfère accorder des "passe-droits" aux "volontaires" que de donner des moyens pour fonctionner correctement. Il préfère renforcer le pouvoir des principaux qui seront consultés sur l’affectation des collègues que de permettre aux équipes d’organiser collectivement et librement leur travail.

De plus, ces collègues seront affectés et non nommés sur ces postes. C’est-à-dire qu’au moindre problème avec la direction ou l’inspection, ils pourront être déplacés ou remis sur leurs postes antérieurs sans autre forme de procès.

Enfin, avec la multiplication des postes à exigences particulières (PEP 1,2,3,4) nous assistons à la fin de l’égalité de traitement entre les enseignants. Après la déconcentration du mouvement et la création de 30 mammouths académiques, nous assistons au dérèglement progressif et sournois des règles de nominations des personnels.
Les logiques qui prévalaient au sein des armées coloniales s’imposent maintenant à l’Education nationale,des primes, des avancements rapides pour ceux qui servent dans les zones"dangereuses".

Halte à l’arbitraire, repensons aux élèves et aux équipes enseignantes. Il faut leur donner des moyens pour travailler mais bien sûr cela coûte plus cher !

Agenda

<<

2020

 

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2425262728291
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345