Lutte contre les LGBTQIAphobies

Le 26 mai, mobilisons nous pour les droits trans

Dans toute la France, nous manifesterons le dimanche 26 mai prochain pour faire avancer les droits trans et reculer les réactionnaires.

 

Le 26 mai, mobilisons nous pour les droits trans

17 mai : Journée mondiale contre les LGBTQIA+phobies : dans l’éducation comme ailleurs, mobilisation !

 

17 mai : Journée mondiale contre les LGBTQIA+phobies : dans l’éducation comme ailleurs, mobilisation !

 

Intervention de Néo pour Solidaires au rassemblement du 5 mai contre la transphobie à Paris

 

https://solidaires.org/sinformer-et-agir/actualites-et-mobilisations/nationales/intervention-de-neo-pour-solidaires-au-rassemblement-du-5-mai-contre-la-transphobie-a-paris/

 

Mobilisation devant le ministère de l’éducation nationale contre la transphobie- Communiqué du Collectif Education contre les LGBTIphobies en milieu scolaire et universitaire

Mobilisation devant le ministère de l’éducation nationale contre la transphobie- Communiqué du Collectif Education contre les LGBTIphobies en milieu scolaire et universitaire

Banque de visuels pour les Marches des fiertés

Banque de visuels pour les Marches des fiertés

 

LGBTI+ et Éducation nationale : analyse et revendications – Une brochure de SUD éducation

 

LGBTI+ et Éducation nationale : analyse et revendications – Une brochure de SUD éducation

 

Face à la haine anti-trans : construisons une riposte syndicale et transféministe !

 

https://solidaires.org/sinformer-et-agir/actualites-et-mobilisations/communiques/face-a-la-haine-anti-trans-construisons-une-riposte-syndicale-et-transfeministe/

Plus largement, nous réclamons :

  • Le respect du prénom et des pronoms d’usage partout, dans les entreprises comme dans les administrations.
  • La possibilité de changement d’état civil libre et gratuit par simple déclaration devant un officier d’état civil en mairie, sans intervention des pouvoirs médicaux et judiciaires.
  • Une transition dépsychiatrisée, libre et gratuite.
  • Le remboursement à 100 % des frais médicaux de transition sans condition, y compris à l’étranger lorsqu’elles ne peuvent pas être réalisées en France.
  • L’accès à la PMA pour toutes les personnes trans.
  • La fin des mutilations, stérilisations, traitements hormonaux non consentis sur des personnes intersexes quel que soit leur âge.
  • Des moyens massifs pour les services publics afin d’assurer l’accès réel à l’IVG, aux transitions et à la contraception.
  • Une réelle formation des travailleurs·es de l’éducation, de la santé et des collectivités territoriales à l’accueil des personnes trans.
  • Des financements à la hauteur des besoins des associations trans et un respect des libertés associatives de plus en plus souvent attaquées.
  • Le droit d’asile automatique pour toutes les personnes LGBTQI+.