23 mars : grève et manifestations interprofessionnelles, partout en France !

La fédération SUD éducation appelle à participer massivement à la mobilisation le 23 mars
samedi 20 mars 2010

Alors que les luttes se multiplient dans le public et dans le privé, alors que le gouvernement est affaibli, alors que dans l’éducation la mobilisation se poursuit de manière dispersée, il faut maintenant construire un mouvement durable dans toute l’Éducation Nationale, de la maternelle à l’université, et converger au niveau interprofessionnel pour créer sans attendre le rapport de force pour faire reculer le gouvernement.

Les organisations nationales CGT, CFDT, UNSA, FSU, Solidaires appellent les salarié-e-s en activité, les chômeurs/ses, les retraité-e-s, les jeunes en formation, à agir ensemble le 23 mars.
FO y appelle également, sur la seule question des retraites.

Pour l’Union syndicale Solidaires, un appel unitaire à une action nationale interprofessionnelle est une bonne chose, cela répond à l’urgence sociale que nous connaissons, à la nécessité d’une réponse aux attaques patronales et gouvernementales, aux besoins de luttes collectives pour faire aboutir nos revendications. Soyons très nombreux/ses en grève et dans les manifestations, le 23 mars !

Mais, la forme de l’action est une question essentielle. L’expérience montre que des journées d’action isolées permettent de rassembler des millions de personnes, mais l’absence de prolongement empêche de gagner. C’est ce que nous avons connu en 2003 à propos des retraites de la Fonction publique, en 2009 après le 29 janvier et 19 mars. Voilà pourquoi, l’Union syndicale Solidaires propose d’organiser un mouvement reconductible, animée par les assemblées générales de grévistes, et coordonné nationalement par les organisations syndicales. Il ne s’agit pas de se contenter d’un slogan, mais bien de prendre la responsabilité de construire ce mouvement.

L’intersyndicale du secteur des Douanes s’est déjà fixée cette perspective du 23 mars comme possible début d’une grève reconductible. À la SNCF, la fédération SUD-Rail propose un appel unitaire à une grève nationale reconductible à compter du 23 mars, pour faire suite à l’ultimatum de la grève du 3 février. L’intersyndicale Fonction publique a lancé un appel unitaire à la grève le 23 mars...

Un mouvement national fort est nécessaire pour mettre en échec les prétentions patronales et gouvernementales, pour gagner sur nos revendications. Les appels unitaires autour du 23 mars sont une occasion. Saisissons-nous de cette possibilité !

Voir également, sur le site de l’Union syndicale Solidaires.
- L’appel et les revendications de l’Union syndicale Solidaires
- l’appel intersyndical interprofessionnel
- Retraites : La fonction publique en ligne de mire ! (et sur cette question : Retraites : ne pas laisser faire ! et le dossier de Solidaires sur les retraites)

Documents joints

23 mars 2010