28 septembre 2001 : vigipirate : vigilance

vendredi 28 septembre 2001
mis à jour samedi 25 août 2007

Dès le 11 septembre au soir, le ministre de l’intérieur a annoncé la réactivation du "plan vigipirate renforcé", dont l’efficacité à l’égard du terrorisme international reste à démontrer mais dont les conséquences dans la vie quotidienne sont indéniables : présence policière et militaire ostensible, contrôles multiples souvent au faciès, restriction des libertés usuelles dans les centres urbains.
Pour les écoles et les établissements scolaires, un texte national existe mais il n’est pas rendu public. Toutefois, les mesures d’applications sont prises en concertation entre les préfets et les recteurs. Celles-ci ont fait l’objet de communiqués particuliers.

Sur Paris, par exemple, le communiqué invite à être attentifs, en particulier lors des entrées dans les locaux, mais n’interdit pas celles des parents d’élèves ( dans les écoles maternelles et élémentaires notamment) et de toutes les personnes habilitées. De même, les sorties scolaires restent possibles dans les conditions habituelles.
Ne cédons pas à la psychose, ni aux éventuelles pressions "intéressées" des divers supérieurs hiérarchiques voire des directeurs d’école.

Sud Education refusera toutes dérives sécuritaires intentionnelles ou non et pense qu’il faut faire confiance aux capacités de responsabilité des personnels.

Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345