31 janvier 2001 : libération des militants incarcérés !

mercredi 31 janvier 2001
mis à jour vendredi 14 janvier 2005

Aujourd’hui, mercredi 31 janvier 2001, nous apprenons avec indignation que des personnes sont encore retenues depuis leur arrestation lors des manifestations contre le "World Economic Forum" qui se sont déroulées le 27 janvier à Zurich. Parmi ces personnes, Marie-Eve Turgeon, qui possède un visa français, est menacée d’expulsion vers le Québec, malgré sa volonté de retourner à Lyon (France), où elle est domiciliée depuis plusieurs mois.

Nous exigeons la libération immédiate et sans poursuite de ces personnes et demandons notamment que Marie-Eve Turgeon soit renvoyée dans les plus brefs délais en France, et comptons poursuivre et voir condamner les autorités suisses pour les méthodes répressives très violentes qu’elles ont déployées à l’encontre des manifestants et autres opposants au sommet de Davos.

Paris, le 31 janvier 2001