A l’heure de #pasdevague : quelles revendications ?

Communiqué de la fédération SUD éducation
jeudi 25 octobre 2018
mis à jour vendredi 26 octobre 2018

Avec l’augmentation constante du nombre d’élèves dans le système scolaire ainsi que la diminution et la précarisation accrue des personnels dans l’Éducation nationale, les conditions de travail des personnels et d’étude des élèves ne peuvent pas s’améliorer ! Et Blanquer poursuit le projet de destruction de l’école publique et égalitaire.

LE CONSTAT

  • 25% de contrats précaires pour les personnels de l’Éducation nationale
  • La réduction voire l’absence de formation des personnels
  • La diminution des RASED qui prennent en charge les difficultés des élèves
  • Le manque de personnels de santé (médecins, infirmières, psychologues) pour les personnels comme pour les élèves : il y a seulement un médecin pour …. 22 0000 agent-e-s dans l’Éducation nationale
  • La disparition annoncée des CHSCT déjà en difficulté pour agir
  • Des réponses sécuritaires contre les élèves et autoritaires contre les personnels en cas de problème ou de difficulté
  • Une fuite des moyens vers l’éducation privée, financée par les impôts

Sans surprise, le ministère ne veut #pasdevague et ne propose comme solution que l’interdiction du portable et des sanctions qui ne résoudront pas, s’il fallait le préciser, un problème beaucoup plus vaste de moyens.

C’est pour cela que SUD éducation continue à revendiquer haut et fort pour une école démocratique, émancipatrice et égalitaire :

  • la titularisation immédiate et sans condition des précaires
  • la création de tous les postes nécessaires et la diminution des effectifs par classe
  • une formation initiale et continue adaptée pour tous les personnels
  • un RASED complet par groupe scolaire et un-e enseignant-e supplémentaire pour cinq classes dans le 1er degré
  • la création d’une médecine de prévention digne de ce nom
  • la mise en place et un réel suivi des registres de santé et de sécurité au travail
  • la transformation des Commissions d’hygiène et sécurité dans les EPLE en véritables CHSCT et la création de CHSCT de circonscriptions dans le 1er degré et dans les services de 50 agent-e-s.
PDF - 425.2 ko
CP #Pasdevague

Navigation

Articles de la rubrique