ALERTE ROUGE !

Libertés Publiques, Mouvement Social
 décembre 2001
mis à jour dimanche 3 avril 2005

Dans un document daté du 5 octobre, Amnesty International constate : "Le contrecoup (des attentats du 11 septembre) se fait d’ores et déjà sentir. Dans de nombreuses régions du monde ont eu lieu des agressions racistes, dont les victimes étaient ciblées uniquement en raison de leur apparence ou de leur religion. Au nom de la lutte contre le "terrorisme international", les gouvernements ont pris précipitamment des mesures draconiennes qui menacent les droits fondamentaux de leurs propres citoyens, ainsi que ceux des immigrés et des réfugiés que leurs pays accueillent."

Depuis le 11 septembre en effet, la lutte anti-terroriste semble être devenue l’alpha et l’oméga du débat politique en France comme dans le monde. Parallèlement aux bombardements sur l’Afghanistan, un certain nombre de dispositions législatives ont été modifiées dans de nombreux pays, prenant la forme d’une attaque en règle contre les droits fondamentaux des citoyens et des ressortissants étrangers.

Dérive sécuritaire

Ainsi, aux Etats-Unis, le gouvernement a proposé d’autoriser le placement en détention illimité des immigrés, ainsi que leur expulsion, même si ils sont en situation régulière. Le "terrorisme" auquel les autorités se réfèrent est d’ une définition très vague, en vertu de quoi toute une série d’activités non violentes et relevant de la liberté d’association deviennent des infractions passibles d’expulsion.

Cette dérive fait aujourd’hui tache d’huile : ainsi la Commission des communautés européennes a proposé dès le 19 septembre une décision-cadre relative à la lutte contre le terrorisme, qui imposerait une harmonisation des législations pour lutter contre un terrorisme dont la définition est elle aussi tellement vague qu’il devient une véritable machine de guerre contre les mouvements sociaux.

En effet, tout acte qui vise à menacer, à porter gravement atteinte ou à détruire les structures politiques, économiques ou sociales d’un pays sera passible de deux à vingt ans de prison.

Une machine de guerre anti-contestation

Comme l’a souligné la Présidente du Syndicat de la Magistrature, "l’arsenal juridique européen pour lutter contre les réseaux islamiques est liberticide".

Car en classant la "perturbation de la distribution d’eau, d’électricité", la "mise en danger de personnes, de biens, d’animaux ou de l’environnement", "la capture illicite d’installations étatiques ou gouvernementales, de moyens de transports publics, d’infrastructures, de lieux publics ou de biens ou les dommages qui leur sont causés", et, last but not least, "la commission d’attentat en perturbant un système d’information", il permet de désigner comme terroristes, et donc de pouvoir traiter par des lois d’exception, les grévistes de l’EDF, puisqu’ils perturbent la distribution d’électricité, les moissonneurs de maïs transgénique, puisqu’ils porteraient atteinte aux biens, tous les mouvements qui, à un moment où à un autre occupent un lieu public (ANPE, usine, immeuble vide, conseil constitutionnel,.....) et, au passage, la poignée de boutonneux qui passent leur samedi soir à fabriquer des virus informatiques "perturbant les système d’information".

Au moment où la chasse au faciès bat son plein (les centres de rétention ont vu leur population grossir de 18 à 46 % depuis la mise en place du plan Vigipirate renforcé), la chasse menace de s’étendre à tous les contestataires du système, dont nous sommes.

Disons-le, la situation sur le plan des libertés, en particulier celle de remettre en cause le système économique et politique, est gravissime. Elle le deviendra plus encore si ne se développe pas au niveau européen un puissant mouvement pour endiguer ce nouveau pas dans la voie de la criminalisation des mouvements sociaux..

SUD Education, pour sa part, y prendra toute sa place.

http://www.statewatch.org/news/2001/sep/14eulaws.htm

le site http://www.lsijolie.net/

dont : http://www.lsijolie.net/article.php3

Navigation

Agenda

<<

2020

 

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2425262728291
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345