Appel aux enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs : boycott des jurys du bac !

jeudi 28 juin 2018

Chaque année, des universitaires sont convoqué.e.s pour présider les jurys du baccalauréat, manière d’attester qu’il s’agit du premier grade universitaire, unique condition jusqu’à présent pour accéder à l’université.

Cette année, le gouvernement a choisi, par le biais de la loi relative « à l’orientation et à la réussite des étudiants » (ORE), d’ôter cette qualité de premier grade universitaire au baccalauréat. En effet, ce dernier n’est plus une condition suffisante pour entrer dans les filières universitaires, auxquelles il a été imposé de classer tou.te.s les candidat.e.s en fonction de critères pour le moment opaques, et de n’accepter que les mieux classé.e.s dans la limites des capacités d’accueil. Depuis la publication des réponses aux lycéen.ne.s sur Parcoursup, chacun.e peut constater qu’il existe bel et bien désormais une sélection à l’entrée de l’université : des candidat.e.s ont demandé l’université, n’y ont pas de place, et sont trop mal classé.e.s sur les listes d’attente pour pouvoir espérer y accéder.

En conséquence, SUD éducation appelle les universitaires convoqué.e.s pour présider les jurys du baccalauréat à protester contre la destruction de sa qualité de premier grade universitaire en refusant de siéger et en répondant à leur convocation par un message du type :

« Le gouvernement ayant choisi, par le biais de la loi relative “à l’orientation et à la réussite des étudiants”, d’ôter au baccalauréat sa valeur de premier grade universitaire garantissant de droit l’accès à la filière universitaire de son choix, je refuse d’effectuer cette mission de présidence de jury du baccalauréat pour laquelle ma présence en tant qu’universitaire perd tout son sens. »

Imposons l’abrogation de la loi ORE ! Pour une université ouverte à toutes et tous, revendiquons collectivement la création des places correspondant à tous les premiers vœux des lycéen.ne.s !

PDF - 59.7 ko
Appel aux enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs : boycott des jurys du bac !

Navigation

Articles de la rubrique