Appel de l’intersyndicale nationale de l’enseignement professionnel

jeudi 12 mars 2009

Depuis plusieurs mois les personnels de l’enseignement professionnel se mobilisent contre les réformes engagées par le ministre Xavier Darcos.

Les personnels n’acceptent pas les conditions dans lesquelles se prépare la rentrée 2009 avec des grilles horaires annualisées sans référence hebdomadaire ni de seuil de dédoublement, des DHG qui se traduisent dans de très nombreux endroits par des suppressions de postes, l’aggravation des conditions de travail des personnels et d’accueil pour les élèves. Ils n’acceptent pas que cette réforme aboutisse à la suppression de milliers d’emplois dans les deux années à venir (rentrée 2010 et 2011) par disparition de la formation professionnelle en 4 ans.
Les personnels n’acceptent pas que cette réforme, imposée à marche forcée pour la rentrée 2009, se traduise pour les élèves de 3eme de collège et leur famille, par une grande inquiétude et beaucoup d’incertitude dans les choix d’orientation vers la voie professionnelle.

En convergence avec les personnels du premier degré, des lycées et collèges, comme des IUFM et de l’Université, ils refusent une politique qui est marquée par les suppressions massives de postes dans toute l’Education, par une logique d’éclatement du caractère national de l’Education et de mise en concurrence des établissements (attaque contre la maternelle, les RASED, réformes du lycée pour la voie professionnelle, pour la voie la voie générale, suppression des IUFM, remise en cause du statut des enseignants chercheurs, du paritarisme..).

Avec l’ensemble des salariés, ils ont participé massivement à la journée de grève du 29 janvier pour obtenir l’arrêt des suppressions de postes dans l’Education nationale et pour obtenir des mesures permettant le développement de l’emploi, des salaires revalorisés, une amélioration des conditions de travail dans le public et le privé.

C’est pourquoi l’intersyndicale CGT EDUC’ACTION, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNFOLC, SUD ÉDUCATION appelle les personnels à participer massivement à la grève unitaire interprofessionnelle du 19 mars et aux manifestations qui auront lieu dans toute la France, pour exiger du ministre le retrait de la réforme supprimant les sections BEP et généralisant le baccalauréat professionnel en 3 ans.

MAINTIEN DES SECTIONS BEP
NON A LA GENERALISATION DES BAC PRO 3 ans
NON AUX SUPPRESSIONS DE POSTES

TOUS EN GREVE LE JEUDI 19 MARS !

PDF - 94.6 ko
Appel enseignement pro

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234