Appel des chercheur-se-s précaires

Communiqué de la fédération SUD éducation
vendredi 20 septembre 2019
mis à jour samedi 21 septembre 2019

SUD éducation soutient l’appel solennel des chercheur-se-s précaires aux enseignantes-chercheuses et enseignants-chercheurs, chercheuses et chercheurs titulaires de la fonction publique.

Depuis sa création, SUD éducation a fait de la lutte contre la précarité et de la revendication de titularisation immédiate et sans condition l’un de ses axes politiques majeurs. Aujourd’hui, sur ce terrain, force est de constater que tout reste à faire.
Plus que jamais, cette orientation fondatrice reste prioritaire pour la fédération. Car, loin de s’améliorer, la situation s’est au contraire dégradée au cours des dernières années et ne devrait pas s’améliorer à l’avenir. En effet, les mesures offertes par la loi de transformation de la fonction publique projettent un recours encore plus massif aux contrats précaires notamment la création d’un nouveau type de contrat à durée déterminée, le contrat de projet, et l’extension significative des possibilités de recruter des agent-e-s contractuel-le-s.
SUD éducation continuera à susciter et soutenir les luttes des précaires sous toutes leurs formes en appuyant les combats qu’ils et elles mènent. Il n’y a de victoire possible contre la précarité que s’il y a une solidarité de lutte de l’ensemble des agent-e-s de la fonction publique. Titulaires et non-titulaires uni-e-s. Nous devons combattre tous les contrats et toutes les situations précaires.
Le bilan de la précarité dans l’ESR est devenu dramatique (30 à 40 % selon les métiers) et inacceptable. Les jeunes chercheuses et chercheurs précaires, docteur-e-s sans poste, doctorant-e-s ont choisi d’agir et nous appellent à réagir. Sans ignorer que la précarité est généralisée et va bien au-delà de leur situation, SUD éducation soutient cet appel et incite chacun-e, dans les établissements, à les soutenir activement, à diffuser cet appel auprès des personnels titulaires de l’ESR, et à organiser des réunions pour discuter des modes d’action à entreprendre, et apporter une réponse cohérente et solidaire.
Appel solennel des chercheur·se·s précaires (https://appelsolennelprecaires.home.blog/ )

SUD éducation revendique :

• une réelle politique de lutte contre le chômage et d’amélioration de la qualité de vie et de travail par une réduction conséquente du temps de travail,

• un plan de titularisation,

• des créations d’emplois statutaires partout où cela est nécessaire,

• l’arrêt du recours généralisé à l’emploi précaire, la titularisation immédiate des actuel-le-s non- titulaires et un plan d’urgence permettant de pourvoir les milliers d’emplois gelés,

• le financement public de toutes les thèses et une refonte du contrat doctoral garantissant l’égalité et l’indépendance de tou-te-s les doctorant-e-s,

• la transformation des heures « complémentaires » et des heures de vacation en emplois pérennes, jusqu’à résorption complète du problème des docteur-e-s qualifié-e-s sans poste,

• l’abrogation du statut d’agent temporaire vacataire (ATV) pour leur contractualisation.

PDF - 58.7 ko

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123