Association révolutionnaire des femmes afghanes RAWA

 décembre 2001
mis à jour dimanche 3 avril 2005

C’est la nation afghane qui devrait se charger de renverser les taliban

[...] Si jusqu’ici les USA et leurs alliés ne prêtaient aucune attention au destin de la démocratie en Afghanistan et soutenaient la politique des moudjahidin, de Ben Laden et des taliban, aujourd’hui il aiguisent le poignard de "l’Alliance du Nord". En raison de cette politique, ils ont plongé notre peuple dans une angoisse horrible et dans la crainte de revivre les événements terribles des années de l’"émirat" moudjahidin. Les Afghans, se souvenant des désastres vécus sous le joug des vautours moudjahidin et taliban, s’accrochent à l’espoir du retour du roi. Cependant, si ce dernier revient pour partager le pouvoir avec l’"Alliance du Nord" et les taliban soi-disant modérés, il ne perdra pas seulement sa réputation parmi le peuple, ceci mettra également en danger la stabilité et le succès de tous ses projets.

Au temps de la domination médiévale des taliban, aucun Afghan ni musulman honorable ne se laissera duper par l’appel "nationaliste" des taliban qui invitent le peuple afghan, et même toute la communauté musulmane mondiale, au "djihad" contre les États-Unis. Tout individu, groupe ou gouvernement soutenant les taliban, quel qu’en soit le prétexte, est l’ennemi du peuple afghan [...]

La poursuite des attaques américaines et l’accroissement du nombre de victimes civiles innocentes ne font pas que justifier l’attitude des taliban, ils vont aussi renforcer les forces fondamentalistes de la région et du monde entier.

Notre peuple a deux options : Éradiquer le fléau taliban et Al Qieda -bien qu’il n’ait participé aucunement à sa germination et à son maintien - et établir un gouvernement basé sur des valeurs démocratiques, ou céder l’Afghanistan aux forces perfides, dont les valeurs reposent sur le pillage, le crime et la trahison nationale.

Par conséquent, nos compatriotes doivent se soulever pour la destruction des taliban et de ben Laden, afin de prouver au monde que les Afghans, las, blessés, tristes et abandonnés n’ont aucun lien avec les criminels et ne considèrent pas une poignée de terroristes, arabes ou autres, comme des "convives honorables".

Seul un soulèvement général peut empêcher la répétition des catastrophes qui ont touché notre pays. Avec ou sans la présence des forces de maintien de la paix de l’ONU, ce soulèvement peut ouvrir la voie à l’établissement d’un gouvernement d’intérim pour préparer des élections. Nous pensons qu’en l’absence d’ingérence étrangère, particulièrement de type fondamentaliste, tous les groupes ethniques de toutes les religions, quels que soient les dessins macabres des fondamentalistes, prouveront leur solidarité dans la défense des intérêts nationaux et contribueront à la création d’un Afghanistan fier et libre.

RAWA demande à toutes les forces anti-fondamentalistes, luttant pour la liberté, la démocratie et les droits des femmes, ainsi qu’à l’ex-roi d’Afghanistan, avant qu’il soit trop tard, de jouer leur rôle dans l’organisation d’un soulèvement de masse et de contrecarrer les plans des ennemis internes et externes à l’Afghanistan.

Les personnes défendant la paix et la justice seront du côté du peuple afghan.

11 octobre 2001

Source : http://www.rawa.org/

Agenda

<<

2020

 

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2425262728291
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345