Au-delà du 12 novembre, construire le rapport de force

Communiqué de la fédération SUD éducation
lundi 12 novembre 2018

Après le succès de la journée de grève et de manifestation du 12 novembre (près d’un-e enseignant-e sur deux grévistes dans le second degré, 25% dans le premier degré), cette mobilisation intersyndicale ne doit pas rester lettre morte.

Une seule journée de grève ne suffira pas à faire plier un gouvernement résolu à détruire le service public d’éducation par la baisse des effectifs, la précarisation et la casse du statut de fonctionnaire, à accroître encore le tri social en instaurant parcoursup, en détruisant l’éducation prioritaire, et en donnant dans la surenchère policière et répressive au lieu d’accorder les moyens nécessaires.

SUD éducation poussera dans les différents cadres intersyndicaux à ce que le 12 novembre ne demeure pas une date isolée, et à ce que des perspectives de mobilisations claires soient dégagées.

PDF - 76.9 ko
Au-delà du 12 novembre, construire le rapport de force

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456