Audition de Blanquer au Sénat : un ministre libéral et réactionnaire

Communiqué de la fédération SUD éducation
jeudi 8 novembre 2018

Mercredi 7 novembre devant le Sénat, le ministre Blanquer était entendu dans le cadre du projet de loi de finances 2019.

À cette occasion, il a déclaré : “quand on est professeur en 6e le sujet n’est pas de savoir si on a 26 ou 27 élèves mais si les élèves vont savoir lire, écrire compter et respecter”.

Le ministre donne dans la surenchère réactionnaire en instrumentalisant le mouvement #pasdevagues.

Il a également présenté sa solution aux sureffectifs annoncés dans le second degré en raison des suppressions de postes qu’il a décidées : imposer une seconde heure supplémentaire aux enseignant-e-s.

SUD éducation condamne fermement cette attaque frontale contre les statuts des enseignant-e-s.

SUD éducation appelle les personnels, à manifester massivement le 12 novembre contre les suppressions de postes et la casse du statut de fonctionnaire.

Navigation

Articles de la rubrique