Avancement de l’obligation scolaire à trois ans

jeudi 10 mai 2018

Cette annonce, diront les sceptiques, ne change rien puisque 97 % des enfants de trois ans sont déjà scolarisé-es. Elle n’aurait, somme toute, qu’une portée symbolique. Certain-es interprètent même ce geste présidentiel comme la reconnaissance du professionnalisme des professeur-es de maternelle. Mais ne nous laissons pas leurrer ! En abaissant, en 2019, l’âge de l’instruction obligatoire de six ans à trois ans, Macron rend aussi obligatoire le financement public des écoles maternelles privées. Encore une fois, de l’argent public va financer des écoles privées ! Avec des budgets municipaux de plus en plus contraints, il y a fort à parier que les écoles publiques, déjà au régime sec, seront cette fois mises définitivement à la diète… Par ailleurs, cet abaissement laisse aussi présager la fin de la possibilité de scolariser les deux ans. Surtout, il fait diversion et dispense de poser les vrais problèmes que sont les conditions d’accueil et la réduction des effectifs par classe.

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234