C’est maintenant qu’il faut élargir et durcir le mouvement pour gagner !

jeudi 14 octobre 2010

Avec les cheminots, les pétroliers, les dockers, les postiers, les transports urbains, les étudiants, les lycéens…, maintenant, tou-te-s ensemble, en grève reconductible jusqu’au retrait de la contre-réforme des retraites !

Après la réussite éclatante de la journée de grèves et de manifestations du mardi 12 octobre, le gouvernement reste toujours sourd aux exigences des salariés.

Plus de 60% de la population est favorable à un mouvement de grève reconductible durable car tout le monde a désormais compris que cette contre-réforme ne vise qu’à diminuer les pensions et à répondre aux desiderata du patronat et des marchés et que seuls la reconduction et le blocage de l’économie permettront de faire plier ce gouvernement et d’imposer le retrait de cette réforme néfaste.

Dans de nombreux secteurs, la reconduction de la grève a été votée par les assemblées générales.

Plus de cinq cents lycées sont bloqués et des mobilisations rassemblent des milliers de jeunes en France. Le comportement autiste du gouvernement provoque et entretient la colère et la Fédération Sud Éducation dénonce les violences policières exercées contre les lycéens.


La Fédération Sud Éducation et l’Union Syndicale Solidaires appellent à amplifier le mouvement, à reconduire la grève, à développer les liens interprofessionnels et les solidarités entre les salariés des différents secteurs mobilisés, et à préparer la nouvelle journée nationale de manifestations le samedi 16 octobre pour se retrouver tou-te-s ensemble à nouveau des millions dans la rue.

C’est le blocage du pays qu’il faut organiser pour imposer le retrait de cette réforme injuste !

Documents joints

C'est maintenant qu'il faut élargir et durcir (...)

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique