Communiqué de Sud Rail

vendredi 7 décembre 2007
mis à jour samedi 15 mars 2008

Jusqu’où ira la CGT-cheminots ? La Fédération Sud éducation apporte son soutien à Sud Rail !

Une partie des grévistes exclue de la réunion interfédérale !

Ce 6 décembre, la CGT a invité les fédérations syndicales à une rencontre pour faire le bilan des premières réunions et envisager un mouvement de grève. Toutes les fédérations parties prenantes de la grève ? Non : SUD-Rail n’était pas invité.

Des contacts avec des camarades moins sectaires que d’autres, nous ont permis de connaître l’heure, puis le lieu (inhabituel) ; parce que l’unité est primordiale, nous avons prévenu de notre présence.

La CGT nous a indiqué que nous n’étions pas invités, et qu’il nous fallait quitter la salle. Le prétexte invoqué est le fait d’avoir déposé des préavis de grève permettant aux cheminots de se rassembler à l’issue de chaque table ronde …

La délégation SUD-Rail a rappelé son engagement de rendre compte des discussions aux cheminots, puis, la CGT nous redemandant de sortir avec l’acquiescement silencieux de UNSA, CFTC, FO, CGC, nous avons du quitter la réunion.

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301