Contre la répression : la solidarité est notre arme ! Soutien à Yann de Strasbourg !

Communiqué de SUD éducation
mercredi 8 juillet 2020

Ce mercredi 8 juillet, Yann est passé en commission consultative paritaire en formation disciplinaire au rectorat de l’académie de Strasbourg.Il lui est reproché d’avoir participé à un piquet de grève organisé par les lycéen-ne-s et d’avoir voulu protéger ces dernier-e-s en les avertissant de l’intervention imminente et sans sommation des forces de l’ordre appelées par le proviseur. Pour avoir exercer son droit de grève et permis que les lycéen-ne-s puissent le faire en toute sécurité, il risque le licenciement.

A l’appel de SUD éducation Alsace, un rassemblement devant le rectorat a permis d’apporter un soutien syndical (de sa section, son syndicat et sa fédération SUD éducation) mais aussi intersyndical fort (CGT, FSU, FO et CNT) .

Le ministère tente par une criminalisation systématique de s’attaquer aux personnels qui ont participé à la mobilisation contre les E3C, souhaitant ainsi paralyser les luttes par l’instauration de la peur. Mais la grève avec son corollaire, le piquet de grève, à l’entrée de l’établissement, pour inciter les personnels non grévistes à faire grève, est un droit .
Un droit que la Fédération SUD éducation ne lâchera pas !
Les cas de répression sont nombreux : Melle où l’ensemble de la procédure est un pur procès d’intention, Clermont Ferrand où le lycée Blaise Pascal avait ouvert le bal contre les E3C, à Carcassonne, à Dole à Bordeaux, au lycée Beauregard de Montbrison, à Bobigny…

La fédération SUD éducation exige l’abandon de toutes les procédures disciplinaires contre les personnels s’étant mobilisés contre les E3C, et apporte toute sa solidarité aux camarades réprimé-e-s.

Documents joints

Contre la répression : la solidarité est notre (...)

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456