Contre les réformes Blanquer et pour la justice sociale : et maintenant, en grève !

Tract de la fédération SUD éducation
jeudi 6 décembre 2018

Contre les réformes Blanquer et pour la justice sociale : et maintenant, en grève !

Le climat social est actuellement explosif, et le monde éducatif y a toute sa part :

  • la mobilisation des gilets jaunes prend une ampleur inédite. La mobilisation, partie au départ du prix de l’essence, déborde désormais largement ce cadre, et porte des revendications de justice sociale. La fédération SUD éducation appelle les personnels à les rejoindre dès le samedi 8 décembre partout où c’est possible, sur des mots d’ordres de progrès social.
  • dans notre secteur, les lycéen-ne-s sont fortement mobilisé-e-s depuis le vendredi 4 décembre. La mobilisation prend de l’ampleur, et SUD éducation appelle les personnels à rejoindre les lycéen-ne-s dans les mobilisations dès le 7 décembre. SUD éducation dénonce sans réserve la violence policière qui met en danger la vie et l’intégrité physique des lycéen-ne-s.
  • les réformes Blanquer suscitent un rejet massif de la part des personnels : réforme du lycée et du bac, parcoursup, réforme de la voie professionnelle, suppressions de postes. Les personnels se mobilisent, en différents endroits du territoire.
  • dans les universités, la hausse des frais d’inscription des étranger-e-s, qui est non seulement une mesure xénophobe et raciste, mais aussi le signe avant-coureur de la hausse des frais d’inscriptions généralisés, suscite une opposition importante. La mobilisation dans les universités commence aussi à se construire.

Il est temps d’agir ! Pour SUD éducation, la réponse doit être simple : toutes et tous en grève, massive, unitaire et prolongée, pour faire plier le gouvernement.

Les personnels sont couverts dès aujourd’hui par le préavis permanent de SUD éducation. SUD éducation a posé en plus un préavis spécifique à partir du lundi 10 décembre sur les revendications suivantes notamment :

  • contre les réformes Blanquer (réforme du bac et du lycée, parcoursup, réforme de la voie professionnelle) ;
  • contre la hausse des frais d’inscription à l’université ;
  • pour la justice sociale et environnementale ;
  • pour la hausse des salaires ;
  • contre la répression policière dont font l’objet les lycéen-ne-s.

SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à :

  • se mettre en grève partout où c’est possible avec les lycéen-ne-s et étudiant-e-s dès le vendredi 7 décembre
  • se mettre massivement en grève le vendredi 14 décembre contre les réformes Blanquer et pour la justice sociale

SUD éducation appelle à faire de ces journées un point d’appui pour construire et mettre en débat dans les assemblées générales des personnels la grève reconductible.

PDF - 71.2 ko
Tract grève 7, 14 et après

Navigation

Articles de la rubrique