Daewoo : milliardaire en fuite

Solidarité internationale avec les salariés
 mars 2001
mis à jour dimanche 3 avril 2005

Entretenant des liens forts avec la dictature militaire et les différents régimes qui se sont succédés en Corée du Sud, les grandes compagnies comme Daewoo ont largement participé au financement des partis officiels particulièrement corrompus. Dans ce contexte, une délégation composée d’un salarié de Daewoo licencié par répression syndicale, un responsable de la KCTU (2ème confédération en Corée) et un membre du comité de soutien aux salariés de Daewoo en proie à des restructurations (plusieurs vagues de licenciements ont déjà eu lieu ; la dernière en date, mi-février, prévoit encore 1750 personnes licenciées !), ont rencontré une délégation de l’Union syndicale "Solidaires" dans les locaux de notre Fédération (on les voit sur la photo en compagnie de Verveine Angeli de SUD-PTT et de Huguette Cordelier représentant SUD éducation).

Le motif de leur venue est la recherche de l’ex-PDG de Daewoo, Kim Woo Jong, milliardaire en fuite, supporter des différents régimes militaires et de ceux qui ont suivi. Ce monsieur a disparu depuis 1999 et est accusé officiellement de falsification des comptes, d’opérations douteuses et de détournements de fonds à hauteur de 35 milliards de dollars !

Il s’agissait pour cette délégation de faire connaître la lutte des salariés de Daewoo, d’agir contre la répression qui s’abat sur les syndicalistes mais aussi de faire pression sur le gouvernement coréen très sensible à son image pour qu’il demande un mandat d’arrêt international à l’encontre de Kim Woo Jong. Depuis cette action, le gouvernement coréen a décidé d’engager des poursuites à l’encontre du milliardaire fuyard. Plus de 3000 F ont été collectés et versés à nos camarades coréens à cette occasion.

Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345