Des millions le 29 janvier et le 19 mars…Et après ?…

mardi 28 avril 2009

Les citoyens et travailleurs subissent actuellement une attaque
généralisée contre les services publics et l’emploi salarié
(déréglementation, chômage, précarité, conditions de travail, revenus, retraites...)

Dans l’Education nationale comme ailleurs, nous payons un lourd tribut de la maternelle à l’université :

- postes supprimés par milliers : 11 300 déjà en 2008, 13 500 prévus en 2009, 80 000 d’ici 2012 ;

- remise en cause du statut de fonctionnaire et recours massif aux
contrats précaires de droit privé ;

- entreprise de démolition de l’école primaire avec les décrets Darcos (60h, nouveaux programmes, suppression des RASED, SMA...)

- mise en concurrence des établissements : suppression de la carte
scolaire, création de réseaux d’écoles, projet de réforme du lycée, contre-réforme des lycées professionnels, loi LRU

- suppression de toute véritable formation professionnelle des
enseignants.

A l’heure où la crise économique révèle le véritable visage du système capitaliste, refusons de subir cette logique de destruction de l’emploi et des services publics ! Répondons à l’idéologie et au mépris de ce gouvernement par une action massive qui s’inscrive dans la durée. Par conséquent...

Contre la société du fric et de l’individualisme, imposons, par l’action collective, des valeurs de solidarité et de justice sociale. Faisons du mois de mai le début d’une contestation radicale, construisons et reconduisons la grève générale.

Documents joints

bulletin de notes Darcos
1er mai

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291