Educaunet... éducatif et honnête ?

surf pédagogique
lundi 13 décembre 2004
mis à jour vendredi 11 février 2005

L’Académie de Poitiers vient d’offrir à chacun de ses collèges une précieuse mallette pédagogique expérimentale, Educaunet, le « premier programme d’éducation critique aux risques liés à l’usage d’Internet », destiné aux jeunes « de 8 à 18 ans ». Le guide du formateur nous apprend que « l’objectif d’Educaunet est d’apprendre aux enfants et aux adolescents à naviguer en toute responsabilité sur les réseaux ». Fort bien, mais à y regarder de près les choses se gâtent...

Educaunet, précise le guide, bénéficie du soutien de la Commission européenne dans le cadre du plan d’action « Safer Internet », qui vise à promouvoir une utilisation plus sûre de ce média. Trois institutions ont mené à bien ce projet : en France, le Centre de l’enseignement et des moyens d’information (CLEMI), en Belgique, le département Communication de l’université catholique de Louvain. Tous les documents de la mallette (y compris le conte « Cl@r@ au pays d’Internet » destiné aux enfants de 8 ans) portent la mention « GreMS Université catholique de Louvain ».

Walt Disney et AOL Time Warner, pour « surfer malin » !

L’élève découvre, page 7 du « cyber-carnet » destiné aux jeunes en formation, à la rubrique « pour surfer malin, si tu as entre 8 et 12 ans », des adresses pour « trouver des activités, des lectures, des outils ». Tiens, tiens, Educaunet oriente les élèves vers... le « site de Walt Disney en français », www.disney.fr ! Sans surprise, ce site fait la promotion commerciale des parcs et produits Disney. Est-ce vraiment « malin » ?

Poursuivons la découverte, dans le « cyber-carnet » -pages 6 et 7- des liens à visiter « si tu veux surfer intelligent, mais aussi divertissant ». Nos élèves restent de grands amateurs de cartoons. Comment résister à la proposition d’Educaunet : « si tu as entre 8 et 12 ans, visite cartoonetwork, ce site de bandes dessinées célèbres » ? Nous y voici.

L’élève trouve sur ce site des jeux, des animations autour de personnages célèbres, mais Educaunet, grand cachottier, a oublié de nous signaler que ce site, contrôlé par Turner Entertainment Networks International Limited (TENIL) appartient en fait au géant de la communication AOL Time Warner. Deuxième oubli : la finalité de ce site n’est pas de divertir nos élèves, mais bien évidemment de les inciter à demander à leurs parents un abonnement à « cartoon network », programme diffusé par AOLT Time Warner sur le réseau payant de « Canal Satellite ».

L’activité commerciale va encore plus loin, puisque AOL nous précise : « Nous pouvons être amenés à partager des informations sur les visiteurs de ce site avec des tiers, y compris des annonceurs, des partenaires commerciaux et des sponsors, afin de comprendre les tendances et habitudes du client et de gérer et d’améliorer nos relations commerciales »... Ah, capter le pouvoir d’achat des « juniors » !

Suivons les conseils d’Educaunet et visitons « Pour apprendre et explorer », le site Cyberpapy.com

Educaunet a rangé Cyberpapy.com dans la catégorie « Aide aux devoirs ». Des personnes en retraite qui, croit-on, aident les jeunes en difficulté, ce serait tout à fait sympathique ! De plus, la page d’entrée du site nous informe que « ce service est gratuit, sans publicité, à caractère non commercial ». Fort bien.

JPEG - 34.6 ko

Mais que vient faire alors, en bas à droite de la première page de ce site recommandé par Educaunet, la société Boulanger, dont le métier consiste à vendre de la Hi-Fi, de l’électroménager ? Un simple « clic » sur ce nom ouvre immédiatement une page de... publicité pour les produits actuellement en vente dans ces magasins... Une rapide « promenade » sur ce site « d’aide aux devoirs » nous informe que nous nous trouvons bien dans la « Fondation Boulanger », que ce site est hébergé par DSI Boulanger à Lesquin (59), et « qu’il a été élaboré par Boulanger au profit de tous les internautes désireux de mieux connaître notre société et ses activités, ses produits et ses services ». Quant au contenu pédagogique du site, chacun appréciera...

Suivons les conseils d’Educaunet, et visitons, « pour nous divertir », le site rigoler.com.

Educaunet recommande (!) ce site « d’histoires drôles » aux jeunes qui ont « entre 12 et 15 ans ».

C’est donc en toute confiance que nous laissons nos élèves explorer ce site « recommandé » par le Ministère de l’Education nationale (CLEMI) et l’Université catholique de Louvain, sans prêter une trop grande attention, tout au bas de la première page, à la mention « Attention : le contenu de rigoler.com ou certains liens présents sur le site peuvent choquer le très jeune public ». Savourons, dans le stock d’histoires drôles, ce texte rafraîchissant, qui déclenchera les rires innocents des élèves de sixième :
« Tu sais que ta femme se promène dans la rue sans p’tite culotte ?
- Hein ?! Qui c’est qui t’l’a dit ??
- Mon pt’it doigt. »

Dieu merci, ce site n’est pas recommandé aux élèves des écoles primaires ! Rigoler.com nous réserve d’autres rencontres « divertissantes ». Ainsi, sous la rubrique « conneries » (!), on trouve un puzzle « XXX puzzle sexy ». Précisons « qu’il s’agit d’un jeu de mémoire : vous devez éliminer par paires les cases au-dessus d’une image, afin de pouvoir contempler l’image en son entier ». Enfin, notons une dernière mention qu’Educaunet ne semble pas avoir remarquée : « Attention, ce puzzle, extrêmement chaud, est strictement interdit aux moins de 18 ans ! »

Educaunet, présent maintenant dans les collèges de Charente, mérite notre méfiance. Il nous reste à regretter une fois de plus que des sommes importantes aient servi à mettre en place ce projet présenté comme « pédagogique » et à espérer que demain un travail sérieux et moins partial viendra alimenter la réflexion nécessaire sur les dangers -réels, la preuve- de l’Internet pour les jeunes.

Sud éducation Charente

Navigation

Mots-clés de l'article

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930