Grève historique des enseignant.e.s de Los Angeles

Communiqué de la fédération SUD éducation
lundi 28 janvier 2019

Du 14 au 22 janvier une grève massive et reconductible des enseignant.e.s de Los Angeles leur a permis de gagner des diminutions d’élèves par classe (qui peuvent dépasser quarante actuellement), des embauches de centaines d’infirmier-ère-s, de bibliothécaires, des aides-enseignant-e-s pour les élèves du secondaire. Par contre, les augmentations de salaires n’ont pas été à la mesure de ce qui était revendiqué. La majorité des enseignant-e-s a décidé d’accepter l’accord trouvé le mardi 22 janvier et de reprendre le travail le lendemain. D’autres ont considéré qu’il fallait continuer la lutte.
D’autres villes des États-Unis d’Amérique se mobilisent pour des embauches et des augmentations de salaires, comme à Denver.

Pour la fédération SUD éducation les grèves massives qui ne s’arrêtent pas à un jour sont les plus aptes à faire plier les autorités. Cette grève en est encore une fois la preuve.

PDF - 61.3 ko
Grève historique des enseignant.e.s de Los Angeles

Navigation

Articles de la rubrique