Grèves exemplaires ?

 octobre 2002
mis à jour samedi 15 janvier 2005

Deux lycées de l’Aveyron se sont mis en grève à la rentrée : au lycée polyvalent de Decazeville comme au lycée Jean Vigo de Millau, la colère des personnels fait suite à la suppression de postes de surveillants et d’ATOSS depuis plusieurs années. Dans ces deux établissements, la grève a été unitaire et intercatégorielle, mais sous des formes différentes.

A Decazeville la grève de la Vie Scolaire et des agents a été financée par les enseignants non grévistes. A Millau, l’ensemble des catégories de personnel s’est mis en grève. Ces deux mouvements ont d’abord rencontré un refus catégorique du rectorat qui a finalement accordé le rétablissement d’un poste de surveillant et le financement des charges sociales de deux maîtres au pair (nouvel avatar de précarisation des personnels et d’attaque contre les statuts). Par ailleurs, l’inspection académique s’est engagée à pourvoir tous les postes d’ATOSS.

Ces demi avancées ont entraîné deux réactions différentes. Les personnels de Millau ont suspendu la grève et entrepris d’autres types d’actions.

A Decazeville, la grève autofinancée s’est poursuivie 21 jours sans obtenir d’autres propositions.

L’exemplarité de ces mouvements réside dans quatre aspects : grèves intercatégorielles où les enseignants accompagnent la colère et le désarroi des ATOSS et des vies scolaires ; grèves démocratiques qui fonctionnent sur le principe de l’AG souveraine ; grèves intersyndicales où non-syndiqués et militants de (presque) tous les syndicats s’unissent sans arrière-pensées. Enfin, dans la perspective des suppressions de postes de surveillants proclamées par le gouvernement, de menaces de réduction des effectifs ATOSS et enseignants, ces deux grèves devraient préfigurer des mouvements similaires qu’il s’agira d’unir dans une lutte globale en 2003.

SUD Aveyron

Agenda

<<

2019

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301