Intermittents du spectacle

Le grand danger
 décembre 2001
mis à jour dimanche 3 avril 2005

Les intermittents du spectacle bénéficiaient d’un statut particulier, renouvelé chaque année, qui leur permettait de toucher les Assedic pendant les périodes de chômage entre 2 contrats. Depuis 92, leur statut allait ainsi de prorogation en prorogation. La dernière en date a pris fin le 6 juillet 2001, et depuis, plus rien !

Ni renouvellement de prorogation, ni transformation, ni même suppression des clauses spéciales concernant ces personnels. Si bien que légalement, ils n’existent plus !

Au nom du Plan d’Aide au Retour à l’Emploi (PARE), le Médef menace de supprimer toutes les annexes spécifiques aux professionnels du spectacle. Ce serait alors la moitié des intermittents qui ne pourraient plus vivre de leur métier, les premiers touchés étant bien évidemment celles et ceux qui travaillent dans les petites compagnies et les indépendant(e)s. Cela ne serait pas sans conséquences sur la diversité du paysage culturel offert au public. Dans ce contexte, une manifestation rassemblant un bon millier de personnes (dont une forte délégation de SUD-Culture et de SUD-Education) a eu lieu à Paris le 15 novembre depuis le Palais Royal jusqu’à Matignon.

Agenda

<<

2020

 

<<

Février

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728291