L’érection de Jean-Paul II en place publique

Antilaïque et sans complexe
mardi 6 mars 2007
mis à jour samedi 28 avril 2007

Sud éducation Morbihan soutient le Collectif contre la statue de Jean Paul II à Ploërmel depuis sa création [1], au nom du principe de laïcité et de la liberté de conscience.

JPEG - 31 ko

Monsieur Anselin, maire de Ploërmel depuis presque 30 ans, s’est illustré une fois de plus, en décidant seul d’ériger, sur une place publique et grâce à des fonds publics, la statue de Jean Paul II que lui a offerte le très controversé sculpteur russe Zurab Tsereteli. Le monument - JP2 en prière encadré d’une arche surmontée d’une croix culminant à près de 9 m - a été inauguré en grande pompe le 10 décembre dernier. M. Anselin se réjouit du futur tourisme religieux que cette « merveille de réalisme » ne manquera de susciter.

Sud éducation Morbihan réaffirme que la défense du principe de laïcité est l’une de ses priorités. L’édification d’un monument à caractère religieux dans l’espace public nuit gravement à la liberté de conscience.

Face à l’obscurantisme galopant, Sud éducation Morbihan s’interroge sur l’immobilisme syndical et politique constaté dans ce dossier, alors que le maire UMP de Ploërmel a affirmé ne voir aucun inconvénient à ce que la place sur laquelle se dresse le monument devienne un
lieu de pèlerinage voué au culte. La loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat ainsi que l’article premier de la constitution sont ici bafoués :
- quand l’offensive des divers communautarismes et de leurs nombreux relais politiques prend une dimension mondiale et menace de dégénérer en conflits meurtriers,
- quand l’école privée - essentiellement confessionnelle - joue un rôle déterminant dans la dénaturation de l’école publique : mise en concurrence des établissements, gestion managériale des personnes et renforcement de la hiérarchie, soumission au patronat et aux pouvoirs politiques locaux, renforcement de la ségrégation scolaire pratiquée et souhaitée par les classes bourgeoises.

Sud éducation Morbihan s’inquiète des conclusions du rapport Machelon, rapport commandité par N.
Sarkozy et destiné à envisager le « toilettage » de la loi de 1905. Sud éducation Morbihan appelle donc à refuser toute régression dans le domaine de la laïcité et toute avancée des cléricalismes.

Demande de soutien urgent

Pour mener à bien le combat à Ploërmel visant à faire disparaître de l’espace public la statue de la honte, des actions en justice sont en cours. Ces actions, notamment auprès du Conseil d’Etat nécessitent la rétribution d’avocats et le Collectif à besoin d’argent (5000 euros dans l’immédiat). Sud éducation Morbihan demande au plus grand nombre de contribuer à ce que la somme soit réunie rapidement : les dons individuels ou des organisations, même minimes, sont les bienvenus. Les dons, sous forme de chèques, sont à envoyer à :

Sud éducation 56
16, rue du Poulorio
56 100 Lorient

ou directement au :

Collectif contre l’installation de la statue
de Jean Paul II à Ploërmel
18, Rue de Redon
56 800 Ploërmel

Sud éducation Morbihan


[1Les archives et l’actualité de ce dossier sont sur : http://collectif-anti-statue-ploermel.over-blog.fr

Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930