Le bac sauce Blanquer : SUD éducation dénonce le chaos ministériel

Communiqué de SUD éducation
vendredi 5 juillet 2019

Aujourd’hui, le ministère annonce que tous les résultats du bac ont été publiés. Pourtant, hier, de nombreux jurys n’ont pas pu délibérer en raison du mouvement de rétention de notes d’enseignant-e-s grévistes.

Contrairement aux déclarations de Blanquer ce ne sont pas les enseignant-e-s grévistes qui sont dans l’illégalité, mais bien l’administration.

En effet, de nombreuses et nombreux membres de jury ont refusé d’appliquer les consignes illégales du ministre : saisir les notes de contrôle continu en l’absence des notes d’examen, voire les inventer. Ce sont donc les chef-fe-s des centres d’examens qui ont abusivement saisi ces notes contre les décisions/avis des jurys.

Ce procédé inique rompt l’égalité entre les candidat-e-s et les place dans une situation intenable.

La fédération SUD éducation n’a eu de cesse de dénoncer les réformes du bac et du lycée qui créent des bacs locaux et inégalitaires.

Cet épisode illustre, s’il le fallait encore, le peu de considération que le ministre Blanquer accorde à un diplôme national et à l’anonymat des épreuves.

La fédération SUD éducation soutient les personnels engagés dans les actions de grève et de lutte décidées en Assemblée générale pour la défense du service public, gratuit, laïque et émancipateur.

SUD éducation rappelle avec force, au lendemain du vote du projet de loi Blanquer au Sénat, son opposition à ce projet ainsi qu’à toutes les réformes libérales et réactionnaires empilées par le ministre depuis deux ans.

PDF - 64.5 ko
Le bac sauce Blanquer : SUD éducation dénonce le chaos ministériel

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

 

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234