Les jeunes majeurs sans-papiers sous protection

vendredi 27 mai 2011

Au cours de l’hiver 2010, le Réseau éducation sans frontières a initié une nouvelle campagne en direction des jeunes majeurs scolarisés sans-papiers, pour une mobilisation plus large de la communauté éducative, des lycéens et des élus politiques locaux. Des affiches à destination des jeunes sans-papiers, pour les inciter à sortir de l’anonymat, ont été éditées et placardées dans de nombreux lycées, alors qu’en même temps était proposé à l’adoption par les conseils d’administration, un vœu les plaçant sous leur protection. La même interpellation est conjointement faite en direction des Conseils régionaux, en charge des lycées.

Fin avril 2011, 13 Conseils régionaux avaient voté un vœu allant dans ce sens et 134 lycées répartis dans 21 départements, dont Mayotte, qui a elle seule comptabilise en un an presque autant d’expulsions que la métropole.

Le 6 mai, le Conseil régional d’Île-de-France parrainait 50 jeunes majeurs sans-papiers venant de toute la région.

Une protection qui ne sera pas superflue dans un contexte où le ministre de l’Intérieur déclare qu’il y a trop d’étrangers en France... même en situation régulière !

C’est en été, quand les établissements scolaires sont fermés, que les jeunes deviennent des proies faciles pour les exactions de la Police aux frontières. Celui qui vient sera chaud !

Commission fédérale
immigration sans-papiers

Navigation

Mots-clés de l'article