MGEN - Savez-vous ce qui se passe dans votre mutuelle ?

Tract de SUD Education Calvados
samedi 23 juin 2007

PDF - 105.7 ko
Tract de soutien aux salariés de la MGEN
réalisé par SUD Education Calvados

Depuis huit ans, la MGEN se restructure et tend peu à peu à ressembler à une assurance privée. En interne, on parle de « clients » plutôt que « d’adhérents » et on demande aux
personnels de vendre des « produits » ou de faire de la « relance téléphonique ». Quand vous appelez votre mutuelle, vous ne parvenez plus à joindre la délégation départementale mais tombez sur un des quatre centres d’appel. Quand vous envoyez une feuille de soin à votre délégation, elle est réexpédiée dans l’un des sept centres de traitement de la mutuelle. Le journal que vous recevez tous les deux mois s’appelle « Valeurs mutualistes » mais les personnels ont
des raisons de douter de la sincérité de son titre...

Pour compléter ce tableau inquiétant, il ne manquait plus qu’un plan social : le voilà !

La direction de la MGEN a décidé de contraindre 840 salariés des délégations départementales à « choisir » soit la mobilité vers un centre de traitement ou d’appel, soit ... le licenciement.

La mobilité ou le licenciement ? C’est inacceptable !

La touche « humaniste » de la direction de la MGEN ? Des pré-retraites, des promesses d’accompagnement des projets individuels et autres écrans de fumée qui rappellent de mauvais souvenirs dans la région de Moulinex ...

La délégation du Calvados compte trente salariés en CDI dont le plus grand nombre travaille pour la mutuelle depuis plus de trente ans. De la moitié d’entre eux, la direction exige la mobilité pour conserver leur emploi. En agissant de la sorte, la MGEN va se séparer d’une grande partie de sa mémoire et du savoir-faire de ses salariés. Elle ne se
montre pas digne de sa prétention d’employeur social.

SUD Education, SUD Protection Sociale, SUD MGEN soutiennent la lutte des salariés de la MGEN contre le plan social imposé par la direction.

Adhérents de la MGEN, c’est en votre nom que ces décisions sont prises. Ne laissez pas les salariés seuls à défendre l’avenir de la mutuelle et de ses valeurs.

Faites connaître votre mécontentement !

Ecrivez au président de la MGEN : M. Jean-Michel Laxalt, Mutuelle Générale de l’Education Nationale (Mgen), 3 square Max Hymans, 75748 Paris cedex 15

Vous trouverez ci-dessous un exemple de lettre de protestation à envoyer au président de la MGEN.

RTF - 9 ko
Modèle lettre

Navigation

Mots-clés de l'article

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2019

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Sur le Web